Un service de logements intergénérationnels géré avec le PACT

Publié le par Orgris

La communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée, dans le département du Var, lance un service qui permet à des étudiants de se loger chez des seniors. Une charte définit les droits et les devoirs de chacun, et le PACT du Var, prestataire de la communauté, veille au bon fonctionnement du dispositif.

Le conseil de développement de la communauté d’agglomération Toulon Provence Méditerranée (12 communes, 428.000 habitants), qui a bien conscience de l’importance prise par la population des seniors, travaille avec constance sur la question de l’isolement des personnes âgées. Parallèlement, le service de la politique de la ville mène une réflexion sur l’insuffisance des offres en matière de logement étudiant. Partant de ce constat, les élus de l’agglomération ont souhaité que les deux services mettent leur expertise en commun. L’idée ? Mettre en place un nouveau service – le logement intergénérationnel – pour les 12 communes membres. Des expériences du même type avaient déjà été tentées par des structures associatives, mais c’est la première fois qu’une collectivité territoriale s’engage à en garantir la pérennité.

    Les missions du PACT

En juillet 2010, la communauté d’agglomération a sélectionné son prestataire, le PACT du Var, une association qui intervient dans le champ du logement social. Sa mission est de construire les outils permettant de régler les conditions de la cohabitation, de recueillir les demandes des candidats "logeants" et des candidats "à loger", d’assurer une médiation entre eux et de les réunir quand elle estime que le binôme peut fonctionner, et d’effectuer un suivi de la cohabitation. L’un des enjeux est de veiller à ce que les attentes des uns et des autres correspondent. Dans cet esprit, "Il faudra vraiment identifier la motivation de chacun", observe Mallorie Orsi-Faissolle, chargée de mission au service politique de la ville. Ensuite, le PACT s’assure que tout se passe bien tout au long de la cohabitation, soit en se rendant sur place, soit par contacts téléphoniques.

    Une charte et une convention d’hébergement tripartite

Dans un premier temps, le PACT a présenté le dispositif à tous les partenaires susceptibles de relayer l’information auprès des deux types de publics concernés : Crous, services et associations pour les étudiants ou pour les seniors, associations en faveur du maintien à domicile, Clic, ainsi que le CCAS. La chargée de mission en explique le principe : "Nous ne sommes pas du tout dans une location classique : il n’y a pas de bail, mais une charte et une convention d’hébergement tripartite, signée par notre prestataire PACT, ainsi que par le senior et par l’étudiant. Ce dernier s’acquitte d’une participation aux charges pour la chambre qu’il occupe et s’engage à être présent auprès de la personne âgée. Ce peut être, par exemple, une personne seule qui est inquiète la nuit et qui souhaite bénéficier d’une présence". Il ne s’agit en aucun cas d’une aide à domicile, les personnes de plus de soixante ans doivent être autonomes. Bien sûr le système est très souple, et si l’étudiant souhaite rendre service à la personne qui l’accueille, rien ne s’y oppose. Symétriquement, il est, par exemple, demandé aux étudiants de ne pas recevoir de visites dans leur chambre… mais cette"règle" est à la discrétion de l’accueillant.

Dans le cadre du marché public, le PACT du Var s’est engagé à accompagner un minimum de vingt "binômes" pendant la première année, qui fait office de phase-test.

Luc Blanchard, lundi 29 novembre 2010, pour localtis

http://www.localtis.fr/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250260779291

Contacts : PACT Var, 526, avenue de Lattre de Tassigny, 83000 Toulon
tél : 04 94 22 65 85, cohab@pact83.org, Farache Alain, chargé de mission

Communauté d'agglomération Toulon Provence Méditerranée, Service Politique de la ville
83000 TOULON, Orsi-Faissolle Mallorie ; orsi@tpmed.org

Commenter cet article