Lancement du 3e prix « HLM, partenaires des âgés »

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

L’objectif de ce prix est de mettre en exergue les initiatives des organismes HLM qui, par leurs actions et réalisations, contribuent à l’adaptation de la société au vieillissement. Ce prix est à l’initiative du ministère des Affaires sociales, de l’Union Sociale de l’Habitat (USH), la Caisse des Dépôts (CDC), l’Assurance retraite (Cnav, Carsat…), la Mutualité sociale agricole (MSA) et du Régime social des indépendants (RSI). Cette année, les caisses de retraite ont doté le prix d’un montant de 32 000 euros, soit 10 000 euros par catégorie et 2 000 euros pour le prix coup de cœur.

 Ce prix est destiné à récompenser les organismes HLM qui contribuent à l’adaptation de la société au vieillissement. Les bailleurs sociaux ont jusqu’au 1er juillet minuit pour déposer leur candidature sur le site www.hlm-partenairesages.fr/. 

 

30 % des locataires du parc social ont plus de 60 ans, un chiffre qui va continuer de croître dans les prochaines années, compte tenu du vieillissement de la population.

Pour cette 3e édition, une dotation globale de 32 000 euros, allouée par des caisses de retraite, récompensera les lauréats répartis en quatre catégories :

  • habitats adaptés aux besoins liés au vieillissement ;
  • numérique, domotique, habitat connecté ;
  • lien social et repérage des fragilités ;
  • prix « coup de cœur ».

Le jury, composé de 13 personnalités issues du secteur de l’habitat social, est présidé cette année par Michèle Delaunay, ancienne ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie. Les prix seront remis à l’occasion du 78e congrès de l’Union sociale pour l’habitat.

Ce prix est organisé par la Direction générale de la cohésion sociale (DGCS), la Caisse des dépôts, l’Union sociale pour l’habitat (USH), la Caisse nationale d’assurance vieillesse, la Mutualité sociale agricole et le Régime social des indépendants.

 

Lancement du 3e prix « HLM, partenaires des âgés »

Commenter cet article