Mobiliser les seniors pour le parrainage des jeunes en insertion

Publié le par Orgris

Mobiliser les seniors pour le parrainage des jeunes en insertion

Les compétences pour l'intergénération, Marseille

insertion sociale et professionnelle jeunes 16/25 ans par le parrainage


 

De trop nombreux jeunes rencontrent des difficultés particulières d’insertion dans le monde du travail, difficultés aggravées par la faiblesse de leurs niveaux scolaires, origines résidentielles ou socioculturelles, et des réseaux relationnels de leur entourage. D’où la nécessité de mobiliser des bénévoles de la société civile pour accompagner des jeunes en difficulté d’insertion professionnelle pendant la recherche et le début de l’emploi. Ces personnes, appelées « parrain », sont volontaires et motivées pour soutenir, appuyer et aider un « filleul » dans ses démarches.


Expérimenté en 1994, ce dispositif a été élargi depuis 1999 par le ministère de l’Emploi et de la solidarité et inscrit fortement en appui des politiques publiques d’insertion professionnelle et de lutte contre les discriminations. Différents partenaires sont impliqués dans le projet : FASILD, DPM, ANPE, DIIJ, DGEFP, ainsi que les acteurs politiques et associatifs locaux...

 

Objectifs généraux et démarche de l’action

-  Mobiliser les acteurs du monde économique et de la société civile en faveur de l’emploi des jeunes.

- Faire parrainer des jeunes par des actifs ou des retraités bénévoles en vue d’une meilleure insertion professionnelle.

La mission locale et l’association « Génération solidarité » collaboraient efficacement, mais le nombre des bénévoles mobilisés était inférieure à une demande croissante de parrainage de jeunes. D’où l’élargissement de ce partenariat avec les caisses de retraite à la fois pour étoffer le réseau des bénévoles et les opportunités d’accueil des jeunes en stage ou en emplois.

Les publics visés  sont les JEUNES 16/25 ANS, issus de l’immigration et/ou ayant un faible niveau de qualification, issus de milieu social défavorisé, risque de discrimination, absence de réseau relationnels pour les introduire auprès des employeurs

 

Une mise en relation du parrain et du jeune, une fois acceptée de part et d’autre, une officialisation du parrainage est faite par la signature d’une convention engageant les deux parties. Les rencontres entre le jeune et son parrain ont lieu selon le rythme d’une rencontre par semaine, variable suivant les jeunes, dans les locaux de la mission ou bien d’entreprises partenaires. La mission locale se charge du suivi du parrainage : soutenir le jeune et son parrain dans les difficultés qu’ils peuvent rencontrer, met à leur disposition ses ressources pour réussir leur démarche.

Le parrain est un bénévole qui s’engage à :

-  aider le jeune dans l’élaboration de son projet professionnel (formation, stage, emploi) en partageant son expérience professionnelle ou dans les métiers en question ;

-  mettre à disposition du filleul un réseau relationnel pour le soutenir dans sa démarche : contact avec des entreprises, stages, emploi...

-  accompagner le jeune dans son projet, à se maintenir dans son emploi et le soutenir moralement dans son parcours et face aux problèmes quotidiens rencontrés

La mission locale de Marseille anime le dispositif, aide les parrains et leur facilite l’accès à l’ensemble de la logistique de la mission, repère les difficultés et met en place les actions de formation nécessaires en direction des parrains et enfin développe le partenariat.

 

Bilan de l’action

Au fur et à mesure des campagnes, la mission locale a tenu compte des remarques des filleuls afin d’affiner la méthodologie d’approche de ses publics et l’accompagnement d’un parrainage uniquement individuel au début nous sommes allés vers des ateliers et des rencontres collectives (petits groupes) pour plus de dynamisme et d’échanges d’expériences entre les parrains et les jeunes dont l’isolement de leur relation pouvait nuire à la continuité du parrainage.

 

Difficultés rencontrées

-  Pour couvrir l’ensemble du territoire la mission locale de Marseille comptent 5 antennes implantées au plus prés du public et donc dans des secteurs qui peuvent devenir un frein ; il a donc fallu sensibiliser les partenaires et faire disparaître des a -  Méconnaissance réciproque entre les jeunes et les parrains : risque de malentendu et de conflits. Des séances d’information sur les jeunes, leurs situations, comportements pour mieux préparer les parrains à assurer leur mission.


Contact : "Mission locale de Marseille", 62 La Canebière13001 Marseille

Provence-alpes-du-sud, Tél: 04 96 11 10 80 info venant du site de accordage :

http://www.accordages-intergeneration.com/_v4/menu-horizontal-haut/banque-experiences/formation-parrainage-insertion/parrainage-est-un-dispositif-avant-tout-fonde-sur-un-reseau-solidarite-entre-jeunes-recherche-emploi-leurs-aines-actifs-retraite-il-agit-permettre-ces-jeunes-beneficier-experience-du-milieu-professionnel-aines-171.html

 

Commenter cet article