Mise en place d’hébergements collectifs de centre bourg et de services associés, pour seniors autonomes, avec le CIVAM Semailles

Publié le par Orgris

Mise en place d’hébergements collectifs de centre bourg et de services associés, pour seniors autonomes, avec le CIVAM Semailles

Une action de longue haleine pour : permettre aux anciens de rester au sein des communautés rurales où ils ont vécu et éviter ainsi un placement en maison de retraite, créer du lien social entre personnes âgées et autres habitants du village, éviter d’isoler la population vieillissante dans des structures fermées ou même à leur propre domicile, maintenir une activité socio-économique dans les petits bourgs ruraux et créer de l’emploi, faciliter la coordination des services sociaux et médico-sociaux dans un habitat dispersé

    Publics visés

Prioritairement, personnes âgées en situation d’isolement, qui disposent de faibles ressources et ne nécessitent pas de suivi médical lourd ; personnes handicapées dans la même situation.

    Procédures et modalités d’actions

Etape 1 : Etablissement d’un diagnostic territorial

Ce diagnostic a pour objectif de cibler les besoins des seniors du bassin de vie concerné, en terme d’hébergement et de services.  Il sera établi à partir d’enquêtes de terrain, effectuées chez un échantillon représentatif de 110 seniors de plus de 75 ans. Ces enquêtes ont aussi permis de sensibiliser au projet les personnes potentiellement concernées. Après dépouillement et analyse, ces enquêtes serviront de base de travail pour les 2 étapes suivantes.

Etape 2 : Formalisation de chaque projet communal et montage du plan de financement

En fonction des résultats du diagnostic (étape 1), le CIVAM accompagnera chaque commune pour formaliser le projet de réhabilitation le plus adapté aux besoins de sa population et au bâti existant. Des visites de structures fonctionnelles seront faites pour s’inspirer d’expériences probantes, repérées lors des précédents travaux d’ « Or Gris ». 

Etape 3 : Concertation intercommunale pour créer une structure gestionnaire commune

Il s’agit ici de préciser le statut de cette structure qui aura pour mission la gestion des logements mais aussi des services associés, avec la double préoccupation de :

- mutualiser les moyens humains et matériels entre les communes ;

- collaborer étroitement avec tous les partenaires locaux déjà impliqués dans la problématique « services » : notamment MSA services, acteurs sociaux et médicaux, et réseau associatif.

La concertation sera ensuite élargie à l’ensemble des acteurs et habitants du village pour qu’ils  puissent s’informer, donner leur avis, et prendre part dans la mise en œuvre des activités.

     Partenaires associés à cette action

Les maires et communautés de communes concernées

Le Pays Midi Quercy pour le montage financier

La MSA et MSA Services pour l’accompagnement de la réflexion autour des services

L’association C’Vital, notamment pour son expertise dans le domaine de la coordination gériatrique

L’équipe du laboratoire de recherche LCPI de l’Université du Mirail, pour la conception / analyse du questionnaire

     Outils, financements mis en œuvre, budget de l'opération

Le budget des réhabilitations est d’environ 300 000€ par structure.

Le financement est réparti entre aides publiques et privées, avec un complément d’autofinancement par les communes.

Une aide a par ailleurs été demandée à la MSA et au Conseil Général pour financer l’ingénierie de projet, d’un coût de 11 000€.

    Problèmes rencontrés et solutions trouvées

Le principal obstacle rencontré est de trouver un statut adéquat à la structure gestionnaire. Une démarche a été entreprise auprès du GCSMS (Groupement Social et Médico-social) de Samatan (32) pour tenter de reproduire ce schéma. Cela implique de faire adhérer l’ensemble des maires concernés (concertation en cours).

    Facteurs déterminants de l’action (partenariat, démarche …)

Mettre les seniors au centre du dispositif nous parait primordial : il ne s’agit pas de plaquer un projet sur un territoire mais de rechercher l’implication des bénéficiaires.

Le soutien du Pays Midi Quercy est déterminant pour la légitimité du projet au sein du territoire et pour le soutien concernant les aspects financiers.

 


Contact :    Hélène BOURY

Structure : CIVAM Semailles                                                                     Site web : FNCIVAM : www.civam.orgAdresse : Caminade, 82140 CAZALS, Tel : 06 35 90 43 24,

 Mail : helene.boury82@orange.fr........................


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

monte escalier 26/10/2012 18:14

Toute personne âgée a le droit de rester là où elle souhaite passer sa vieillesse et de choisir le mode de vie qu'elle souhaite. C'est une charte des droits de l'homme que nous avons signée et
pourtant pas toujours respectée.
Vivre aux côtés des siens, de ses voisins, de continuer ainsi à vivre comme elles faisaient avant, voilà comment on peut aider les personnes âgées à bien vieillir.