Or Gris, redémarre après la relâche estivale… Mais rien ne sera plus comme avant.

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

Nous devons agir contre la crise, tous les acteurs sont mobilisés.

Les seniors sont des ressources à privilégier : Ils ont les savoir-faire, l’expérience, la disponibilité, les réseaux, le gout de transmettre … 

Les seniors apportent leur contribution à la vie des territoires. 

Ils ont les compétences pour agir et combattre la crise économique, sociale, culturelle, tant pour les problèmes sociaux que pour l’emploi et la formation, l’aide aux défavorisés, la vie locale….  

 

  1. Opération « Un Vieux peut en cacher un autre… »

La pandémie a accentué l’âgisme ; la gestion de la crise a conduit à une assimilation entre vieillissement, longévité et perte d'autonomie. L’image du vieux fragile colle à la peau de tous les seniors. Il s’agit de conduire un projet qui mette en valeur ce que font les seniors : leur utilité sociale face au chômage, à la crise économique et sociale ; montrer ce qui se fait, et mobiliser pour ce qui pourrait se faire. 

 

Pour cela, nous proposons de : 

  • Constituer un collectif ouvert, de réflexion et d’action, de structures et assos volontaires…pour mettre en avant les seniors ressources face à la crise économique et sociale. Accent mis sur l’aide à l’emploi. Établir un comité de pilotage.
  • Recueillir et diffuser les initiatives seniors pour l’emploi et l’aide sociale- Dans un premier temps en valoriser à l’occasion de la semaine bleue du 5 au 12 octobre 2020. Organiser des cafés/débats, des échanges, des interviews sur et avec des seniors « ressources » 
  • Durant la Semaine Bleue, témoigner tous azimut, au niveau du collectif et local, lancer des témoignages et débats, dans Carnet de Campagne de Philippe Bertrand, en organisant des petits déjeuners à Paris, au café des phares place de la République, et localement… etc.

Les associations partantes sont multiples et couvrent toutes formes d’intervention : 

 

  • Le bénévolat de compétences comme avec ECTI, Agirabcd, NSC, OCETI, TZCLD, Groupe SOS… syndicats de retraités, mécénat de compétences dans les entreprises… 
  • L’appui à la création d'entreprises seniors et/ou inter-générationelles comme TIGcRE, Starts-up intégrants des seniors, seniors entrepreneurs 
  • L’action des retraités parrains, tuteurs mentors, … dans les BGE, Missions locales, Initiatives France, France Active, Binôme 21 etc…
  • Les diffuseurs transmetteurs de savoirs faire, de formation comme L’outil en main, Lire et faire lire, Oldyssey, Celles qui font de l’écoute en direct ou par téléphone pour des individus ou des groupes, etc…
  • Les associations d’aide familial et social : grands parents, aidants familiaux, appui aux réfugiés, aux migrants ; les seniors « aidants de leurs parents » ou voisins, etc…
  • Les associations d’aide et de solidarité diverses, créatrices de lieux porteurs de liens locaux -jardins partagés, épiceries solidaires, cafés locaux, maisons communes
  • Les organismes et associations de réflexion et de recherche qui accompagnent les démarches et les actions, la mise en place des politiques, accompagnent le passage à la retraite, prise de conscience de sa fonction de retraité dans la société Old’Up, Mixing Génération…
  • Les structures d’accueil qui travaillent sur la place de leur structure dans le territoire, ceux qui travaillent sur l’hébergement comme Groupe SOS Seniors, l’accueil familial…

Tous sont mobilisés…

 

  1. -  Reprise du dossier sur les seniors et le participatif :  

C’est quoi le participatif des seniors pour les actions ou ils sont impliqués directement ? Travailler sur une approche renouvelée du vieillissement, pour identifier et promouvoir une réelle participation sociale des plus âgés. Les réponses apportées par les politiques locales sont souvent stéréotypées et proposent principalement une consommation de services en direction de personnes en situation de vulnérabilité. Comment développer la démocratie participative sur les territoires et permettre aux citoyens âgés de prendre des décisions éclairées (passer du consultatif à la co-décision) ?  Repérer, analyser et valoriser les initiatives qui laissent les seniors être citoyens à part entière, responsables et participant à la vie de la collectivité. (Dossier Fondation des France/mars 2020).

  1. -  L’adaptation du fonctionnement des associations et des administrations aux contraintes du confinement et de la pandémie, et comment les intégrer.

Nouvelles relations avec les administrations, les structures, les commanditaires : contexte inédit, ingéniosité pour maintenir ses actions, tâches dématérialisées, gestes barrières… que tirer de ces changement pour les relations entre l’administration et les porteurs d’initiatives ? Quelle intégration des innovations dans les fonctionnements à venir ?

(Voir les Controverses lancées par la 27 ° région : http://www.la27eregion.fr/reflexes-publics-appremieres-prises-des-controverses-et-des-terrains-denquete/#)

Or Gris, redémarre après la relâche estivale… Mais rien ne sera plus comme avant.

Et maintenant, Il faut y aller… 

Diffusez "Un Senior peut en cacher un autre" dans vos réseaux, sur vos territoires, à vos partenaires…

Une rencontre pour la mise en place du collectif se tiendra fin septembre…C'est un projet de longue haleine.

Pour toute information complémentaire, joignez nous au 06 85 75 25 94…

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article