UNIversité du SAvoir des VIEux (1° partie)

Publié le par Orgris

U N I S A V I E

  « Ô Dieu, faites que je sois vivant quand je mourrai. » Winnicott   

Les Babayagas (Montreuil 93) mettent en place une UNIVERSITÉ DU SAVOIR DES VIEUX (UNISAVIE) - qui se veut un des lieux de réflexion et d’élaboration d’une vie citoyenne à part entière pour les femmes et les hommes qui pensent que « vieillir c’est vivre ».

Cerner tout ce qui peut aider à échapper au déterminisme : vieillesse = naufrage.

Savoirs des vieux, savoirs sur les vieux, une exigence pour vivre et vieillir en citoyenneté.

 

Voici le premier article présentant les bases du programme que nous vous diffuserons sur 4 séquences


-  SOCIOLOGIE

Où sont et qui sont les Vieux, les Vieilles, dans les différentes strates de notre société : genres, classes sociales, territoires, identités plurielles, …

-  ÉCONOMIE

« Les vieux, ça coûte... » : les retraites, les comptes de la Sécu, les prix de journées des établissements, …

« Les Vieux, ça rapporte.. .» : le couple souriant et « bien lifté » des pub de voyage, les mille et un gadgets pour « rester jeunes » …

« Les vieux, ça fait vivre » : besoins, demandes de soins, emplois nouveaux, industrie pharmaceutique, clientèle des divers spécialistes en gérontologie, …

. Évaluer et comptabiliser ces divers aspects de la vie économique en les articulant plutôt qu’en les traitant séparément, ce qui conduit à des impasses ou alimente des discours purement idéologiques.

. Comment dessiner les contours d'une civilisation du temps choisi ?

. Comment refuser de toujours croître en consommation médiocre et rechercher à croître en humanité pour : - ensemble, réfléchir, se réjouir, rire, se divertir ;

- s’entraider, se faire du bien, se soutenir d’une exigence de vie jusqu’à son terme.

. Ces valeurs d'humanité, qui ne se comptabilisent pas dans le P.I.B, d’autres indicateurs essaient de les apprécier : IDH (indicateur de développement humain) IPF (indicateurs de participation des femmes à la vie économiques et politique) IPH (indicateurs de pauvreté humaine) ;

. Une tâche pour unisavie : quels indicateurs pour la place des vieux dans la société ?

. Comment alors assurer à chacun un revenu garanti prenant en compte son trajet antérieur ? pénibilité du travail, double journée de travail des femmes, etc …

. Quelles autres formes de travail, en quels domaines, selon quels types de productions, quand les anciennes fichent le camp dans de lointains pays ? Et pour que les jeunes d’aujourd’hui ne soient pas demain des vieux au rebut ?

. Puisque le vieillissement de la population détermine des besoins nouveaux, comment y répondre en termes d’authentiques métiers ? . Quelles incidences sur une société économiciste ? Voir l'école de GORZ et les travaux du MAUSS (mouvement anti utilitaire en sciences sociales).

. Quelles richesses humaines peuvent apporter les Vieux? (Penser aux pratiques des Systèmes d’Échanges Locaux (SEL) et aux Échanges de Savoirs).

Beau programme de travail,

à suivre dans les jours qui viennent avec 3 autres articles Or Gris (inscrivez vous !!!)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article