'Vivre chez soi" : une mission pour favoriser le maintien à domicile

Publié le par Orgris

Nora Berra, la secrétaire d'Etat chargée des Aînés, a lancé le 18 février une mission chargée de favoriser le maintien à domicile des personnes âgées. Baptisée "Vivre chez soi : autonomie, inclusion et projet de vie", l'opération consiste en "une mission globale intégrant six champs d'action pour assurer les garanties nécessaires du vivre chez soi et répondre aux besoins et aux attentes de nos aînés". Cette démarche sera coordonnée par le professeur Alain Franco, responsable du centre national de référence (CNR) Santé à domicile et autonomie. Elle sera menée en partenariat avec le CNR, la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie (CNSA), la Caisse nationale d'assurance vieillesse (Cnav) et la Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMSA).

En pratique, six groupes de travail thématiques seront mis en place. Les thèmes retenus entendent refléter une approche transversale de la question de l'autonomie, qui prend également en compte la dimension technologique.

Deux groupes seront ainsi consacrés aux "Technologies et services pour l'autonomie" et à la "Mobilité et urbanisme". La dimension du logement sera abordée par un groupe "Diagnostic autonomie habitat", tandis qu'un autre groupe se consacrera à l'"Inclusion et prévention des discriminations". Enfin, deux groupes se pencheront respectivement sur les thèmes "Métiers, compétences et formations" et "Optimisation de gestion des services". Ce dernier groupe pourrait être conduit à aborder la question de la crise que traversent depuis quelques mois les services d'aide à domicile, acteurs essentiels du maintien dans le cadre de vie ordinaire (voir les articles précédents sur le sujet.)

Chaque groupe pluridisciplinaire, présidé par une personnalité reconnue et rassemblant des experts du sujet abordé, sera chargé de dresser un état des lieux et d'identifier les besoins. Il devra surtout "élaborer et développer des outils juridiques, financiers, réglementaires, techniques et organisationnels pour lever les freins et les obstacles existants au maintien à domicile".

Le rapport final sera remis à Nora Berra le 18 juin prochain. Celle-ci pourra alors tirer les conclusions des travaux et des propositions des groupes thématiques et présenter "une politique pour encourager le vivre chez soi". Cette date du mois de juin aurait dû coïncider avec l'achèvement de la "concertation nationale" sur le cinquième risque et l'annonce d'un projet de loi sur sa mise en place. Mais c'était avant la récente annonce, par le chef de l'Etat, du report du dépôt d'un éventuel projet de loi sur le cinquième risque après l'échéance de la réforme des retraites, c'est-à-dire sans doute pas avant 2011 (voir nos articles ci-contre du 4 et du 15 février 2010).

 

Jean-Noël Escudié / PCA, publié le 19 février 2010 par Localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/artVeille/artVeille&c=artVeille&cid=1250259511242

Aller plus loin sur le web

* Le site du CNR Santé à domicile et autonomie.

http://www.cnr-sante.fr

    * Le communiqué sur le lancement de l'opération, le 18 février 2010.

http://www.travail-solidarite.gouv.fr/actualite-presse,42/communiques,95/nora-berra-lance-la-mission-vivre,11297.html

    * Le dossier de présentation de "Vivre chez soi" sur le site du ministère.

Ne manquez pas de venir voir l'info concernant l'enquête de la DRESS "Approche de l'autonomie chez les adultes et les personnes âgées" sur le blog Or Gris, après demain, le 10 mars .

Attention, une prise en charge trop hative peut aussi accélérer l'isolement et la perte d'autonomie…


Publié dans Services

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article