Une convention pour former 4.000 aidants familiaux

Publié le par Orgris

Les aidants familiaux - ou aidants naturels - jouent un rôle essentiel dans le maintien à domicile des personnes âgées, notamment pour celles atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de troubles apparentés. On estime ainsi que l'entourage assure plus de 70% des tâches d'accompagnement de la personne dépendante, ce qui en fait "la première entreprise de santé de France". Dans le cas de la maladie d'Alzheimer, ils sont conduits à assumer une charge particulièrement lourde sur le plan physique comme psychologique. Aussi les trois premières mesures du plan Alzheimer (sur 44) leur sont-elles consacrées.

 

Le 24 novembre, Nora Berra, secrétaire d'Etat chargée des aînés, Laurent Vachey, directeur de la CNSA, et Arlette Meyrieux, présidente de l'association France Alzheimer, ont ainsi signé une convention de partenariat relative à la formation des aidants familiaux. Il s'agit en l'occurrence d'une étape importante dans la mise en oeuvre de la mesure numéro deux du plan "Consolidation des droits et de la formation des aidants". Déjà, l'article 124 de la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l'hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (HPST) avait ajouté la formation des aidants familiaux parmi la liste des actions innovantes financées par la CNSA . La convention signée le 24 novembre prévoit la mise en place d'actions de formation au bénéfice des aidants familiaux. L'objectif est, selon le texte de la convention, de permettre "à l'aidant de construire un projet de vie, tout en se préservant". Chaque action de formation sera assurée par un binôme composé d'un professionnel psychologue et d'un "bénévole ressource aidant familial", tous deux formés par le service formation de l'Union France-Alzheimer. L'objectif est de former 100 formateurs en 2009 et 240 en 2010. Chaque département disposera ainsi d'au moins un binôme de formateurs. Chacun d'eux assurera, au profit des aidants familiaux volontaires, des actions de formation d'une durée de 14 heures, réparties en cinq modules "afin de tenir compte des contraintes de disponibilité des aidants". Le stage sera totalement gratuit pour les aidants. L'objectif fixé par la convention est d'assurer 24 actions de formation au bénéfice de 240 aidants dès 2009 et 400 actions pour 4.000 aidants en 2010. France Alzheimer réalisera également l'ensemble des supports et outils pédagogiques nécessaires à la mise en oeuvre de la formation. Cette mesure bénéficiera, sur la période 2009-2010, d'un financement de 814.960 euros : 80% apportés par une subvention de la CNSA et 20% autofinancés par l'association France-Alzheimer. La convention est conclue pour une durée de 15 mois. A l'issue de cette période, les actions mises en oeuvre feront l'objet d'une évaluation quantitative et qualitative, qui devrait préluder à leur renouvellement.

  Jean-Noël Escudié / PCA, publié le 25 novembre 2009, dans Localtis

http://www.localtis.info/cs/ContentServer?pagename=Localtis/artVeille/artVeille&c=artVeille&cid=1250259160791

 

Vous avez dit Naturels, aidants naturels  !! Nature, Nature, que ne dit on pas en ton nom !!

Publié dans Services

Commenter cet article

corinne 07/12/2009 06:39


Et si cette initiative pouvait se généraliser ... se serait pas mal... et puis un suivi des aidants serait aussi une bonne idée non ?