Services à la personne : le pays de Gâtine se mobilise - 72 Pays de Loire

Publié le par Orgris

Services à la personne : le pays de Gâtine se mobilise

Dans le cadre d'un projet Equal (FSE), le pays de Gâtine a lancé un vaste programme en faveur du développement d'une offre de services à domicile originale.


Deux innovations sont à remarquer : la garde en horaires décalés pour la petite enfance et l'accompagnement personnalisé des personnes âgées. En plus de ces expérimentations, le pays a voulu valoriser la filière professionnelle en proposant des formations aux salariés du secteur et aux demandeurs d'emplois.


Situé dans les Deux-Sèvres, le pays de Gâtine est un territoire rural de 99 communes (78.972 habitants, 10 communautés de communes) marqué par le déclin démographique et le vieillissement de la population. Les retraités de plus de 60 ans représentent près d'un tiers des résidents. L'enjeu : maintenir les équipements de proximité et développer les services à domicile, notamment en faveur des personnes âgées et des familles. Il s'agit également d'attirer et de maintenir les populations actives sur le territoire en créant des emplois dans ce secteur.

"Dans le cadre du programme Equal 2004-2008 et avec le soutien de onze partenaires, nous avons lancé le projet 'Des gens aux services des gens', qui s'inspire de la charte de développement du pays. L'opération comporte trois volets : un état des lieux et la définition d'un cadre d'actions, une phase d'expérimentation et enfin, sur un plus long terme, le déploiement des dispositifs testés sur l'ensemble du territoire du pays", explique Ronan Cesbron, chargé de mission Services aux personnes au pays de Gâtine. Si le diagnostic a souligné la présence forte de l'économie sociale, il a fait également émerger des besoins spécifiques : le maintien à domicile pour les personnes âgées et une offre de garde d'enfants élargie. Quatre axes de développement principaux ont donc été retenus dans le cadre du projet Equal :

- mettre en synergie les acteurs de service et coopération,

- expérimenter de nouveaux services,

- développer la formation des intervenants

- promouvoir les métiers du secteur.

Le coût du projet s'élève à 736.000 euros.

 

Petite enfance : une garde à domicile en horaires décalés

Un nouveau service de garde vient compléter l'offre classique (haltes garderies, services multi-accueil…) : la garde à domicile en horaires décalés, avant 7h30 et après 18h30. Expérimenté sur cinq intercommunalités, le dispositif s'adresse en priorité aux familles monoparentales ou aux revenus modestes (35 familles bénéficiaires, soit 70 enfants). Le coût total atteint 20 euros par heure. Pour les familles, le tarif est en moyenne de 3,50 euros, avec l'application du barème de la CAF. Le second objectif est de compléter le temps de travail des salariés du secteur, d'améliorer leurs qualifications et de mutualiser les emplois. "Pendant seize mois, le déploiement de ce service s'est appuyé sur les associations et les collectivités qui gèrent les services d'aide à domicile. Les relais assistantes maternelles (RAM) ont assuré la coordination de l'offre et la Fédération des familles rurales a proposé des formations professionnelles aux salariés", explique Ronan Cesbron. Aux côtés du département et de la Mutualité sociale agricole (MSA), la CAF soutient dorénavant ce système de garde et contribue à son extension à l'ensemble de la Gâtine.

 

De nouveaux services en faveur des personnes âgées

L'association gérontologie de Gâtine (le Clic) et la MSA ont organisé un réseau de bénévoles pour effectuer des visites chez les personnes âgées : Papot'âges. Les trente volontaires ont suivi une formation spécifique et un travailleur social les a accompagnés lors de la première rencontre. L'objectif : tenir compagnie aux retraités et compléter ainsi la présence des proches et des autres intervenants à domicile. "En général, la visite dure une à deux heures et aujourd'hui, le réseau de bénévoles se développe. Avec le CCAS de Parthenay et l'association de services à domicile ADMR de Thénezay, nous avons mis en place une garde itinérante de nuit pour assurer le coucher des personnes âgées après 18 heures, ainsi que des visites de nuit", souligne Ronan Cesbron. En parallèle, le pays a mené des actions en faveur de l'emploi avec l'association intermédiaire de réinsertion (AIR) : 54 chômeurs ont bénéficié d'une formation en cinq modules sur l'accompagnement de la personne âgée à domicile. Près de la moitié des stagiaires a retrouvé un travail et leurs coordonnées sont regroupées dans une base de données afin de faciliter les recrutements et les remplacements. Depuis le début de l'année 2009, le pays travaille à la diffusion de ces services sur l'ensemble de son territoire.

 

Laura Henimann / PCA, pour le site Mairie-conseil,  mardi 17 novembre 2009

http://www.localtis.fr/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250259116380

 

Contacts

Pays de Gâtine, 46 boulevard Edgar Quinet- BP 505, 79208 Parthenay Cedex

tél : 05.49.64.25.49, pays-de-gatine@gatine.org

* Cesbron Ronan, Chargé de Mission Services aux Personnes

    * tél :05.49.64.25.49,  ronan.cesbron@gatine.org

Publié dans Services

Commenter cet article