Seniors : un partenariat MSA,RSI encore plus fort - Lorraine -

Publié le par Orgris

Seniors : un partenariat MSA,RSI encore plus fort - Lorraine

Mercredi 27 novembre, la MSA Lorraine recevait les représentants des RSI Lorraine et Champagne Ardenne et les représentants des MSA de Marne Ardennes Meuse et Sud Champagne pour la signature d’une convention dans les locaux de son siège à Vandoeuvre-lès-Nancy.

Cette convention est la déclinaison locale du protocole national de partenariat conclu le 31 décembre 2012 entre la CCMSA et le RSI NationalElle est aussi le fruit de relations partenariales antérieures dans les domaines de la prévention santé et la prévention du vieillissement cognitif (Ateliers du bien Vieillir, PEPS Eurêka…) Ces relations antérieures sont la traduction de la volonté pour ces deux régimes de travailler ensemble au bénéfice de leurs retraités et des personnes en risque de perte d’autonomie.

Les représentants du RSI indiquent que leur organisme a la particularité de ne pas disposer de travailleurs sociaux et compte tenu du maillage territorial de la MSA, de sa culture de la proximité, de sa compétence en matière de travail social, il était naturel pour eux d’engager un partenariat avec la MSA pour l’évaluation des besoins des personnes âgées. Jusqu’alors, le RSI faisait réaliser les évaluations par les associations d’aide à la personne, conduisant ces dernières à être juge et parties dans les aides demandées.

Évaluation des besoins à domicile

Cette convention vient donc compléter la collaboration en répondant aux besoins exprimés par le RSI d’une prestation de service assurée par la MSA, fondée sur un cahier des charges et rémunérée par le RSI pour couvrir l’intégralité des charges. Dès le 1er janvier 2014, le RSI va confier à la MSA la réalisation d’une évaluation globale des besoins à domicile de la personne réalisée par les MSA dans le cadre de cette convention. Elle se renouvelle annuellement par tacite reconduction, a une durée de deux ans, conformément au souhait du RSI de la caler avec la période des Conventions d’objectifs et de gestion (COG) État/RSI prenant fin en 2015.

Plus précisément, elle exprime la volonté d’atteindre trois objectifs :

- aider la personne à formaliser les besoins nécessaires à la mise en œuvre de son projet de vivre mieux chez elle le plus longtemps possible ;

- établir des préconisations d’actions en réponse aux besoins identifiés, les prioriser et prendre en compte l’offre de services disponible dans l’environnement de la personne ;

- objectiver les besoins et renseigner la commission d’action sanitaire et sociale de la caisse RSI pour faciliter la prise de décision.

Elle vise à soutenir le projet de vie des travailleurs indépendants, actifs ou retraités, qui connaissent des difficultés dans leur vie personnelle et/ou professionnelle, en raison de leurs conditions de vie, de leurs ressources, de leur handicap, de leur perte d’autonomie, de leur isolement social.

« Cette journée est donc historique en ce qu’elle scelle dans un document opposable aux cinq signataires un partenariat au bénéfice des populations fragiles », indique Jean-Marie Gérard, directeur général de la MSA Lorraine.

Lors de cette rencontre, tous les représentants des MSA/RSI n’ont pas manqué de rappeler l’excellent état d’esprit qui a prévalu tant au niveau politique qu’entre les équipes administratives lors de l’élaboration du projet.

Posté le 29 novembre 2013 par MSA Lorraine

http://www.lebimsa.fr/seniors-un-partenariat-encore-plus-fort/

Commenter cet article