« ROUL’AGE » : un atelier d'insertion à Brest - 29 Bretagne

Publié le par Orgris

Atelier d’insertion « ROUL’AGE »

Des retraités animent un atelier d’insertion « ROUL’AGE » destiné à des personnes en difficulté autour de la récupération et de la restauration de matériels paramédicaux.

L’Office des retraités de Brest (ORB) est une association Loi 1901 née de la volonté de service à la population retraitée, exprimée par la municipalité en 1978. depuis cette date l’ORB est partenaire de la ville de Brest. créée en 1978 à l’initiative de la ville, dans le sillage des offices nés à partir de 1965, à Grenoble, avec le professeur Hugonot, puis à Nancy, Rennes... Mission confiées par la ville de Brest à l’ORB : accueil, information, animation et coordination d’activités physiques, culturelles, de loisirs, solidarité de proximité...

 

Les ateliers d’insertion Roul’âge, initiés par l’Office des retraités de Brest en 1995 et animés par 17 retraités bénévoles, anciens ouvriers de la Navale de Brest, ne visent pas à faire de l’insertion à la place des professionnels, mais à leur apporter une aide complémentaire en intervenant auprès des personnes dont la situation de précarité exige une action spécifique en amont avant d’envisager une éventuelle insertion.

L’ORB s’est intéressé aux 55 ans et plus préretraités : accueil et information, aide dans les démarches administratives, accès aux prestations sociales, préparation à la retraite, prévention, activités dynamisantes. Parmi ce public se trouvaient des personnes bénéficiaires du RMI qui partageaient avec les préretraités le même type de problématique tout en étant contraint à remplir un contrat de réinsertion sociale et professionnelle.

La Commission locale d’insertion (CLI) a permi demieux coordonner leurs actions respectives en direction de ce public. De là est née une première collaboration entre ces deux acteurs que tout sépare autour d’une préoccupation commune : comment remettre debout ce public, changer l’image négative qu’ils ont d’eux-mêmes et ainsi favoriser leur réinsertion sociale et professionnelle ?

De cette volonté d’agir en commun, appuyée sur un diagnostic partagé et une démarche complémentaire est né un projet innovant et un partenariat durable qui ne s’est jamais démenti depuis et qui propulsera l’ORB sur la scène de la ville et du département comme un acteur fort en matière d’insertion sociale et professionnelle.

Les actions menées :

Restauration de mobiliers scolaires : installés dans l’enceinte d’une école élémentaire en centre ville, une des premières activités des ateliers était centrée essentiellement sur des petits travaux de réparation de mobiliers scolaires (chaises, tables, bureau, tableaux...) qui sont ensuite réutilisés par des écoles de la ville.

Restauration de matériel paramédical : Cette activité avait un avantage similaire dans la mesure où les éléments d’apprentissage technique sont facilement accessibles : collecte (de fauteuils roulants, déambulateurs, béquilles, brancards, lits et d’autres matériels paramédicaux), manutention, préparation, restauration, stockage et livraison.

Les matériels restaurés sont cédés gratuitement localement à des personnes qui ne peuvent les acquérir par leurs propres moyens, et surtout à des institutions et associations des pays en voie de développement (Burkina Faso, Togo, Bénin, Sénégal) mais aussi à l’Ukraine, la Pologne ou la Roumanie. Une action de réparation de produits électroménagers a été initié en partenariat avec Emmaüs.

Les publics sont surtout des hommes, peu ou pas diplômés, ayant exercé des métiers manuels et rencontrant de sérieuses difficultés de réinsertion professionnelle, à cela s’ajoutant souvent des problèmes d’alcoolisme, de drogue, d’handicap et de ruptures familiales...

Les allocataires bénéficiaires y trouvent une opportunité d’apprentissage, de liens sociaux et pour certains, un tremplin vers une réinsertion professionnelle. Ils collectent des matériels paramédicaux, le restaurent et l’envoient aux pays en voie de développement. Les allocataires deviennent ainsi des acteurs de la solidarité internationale.

Atelier Roul’âge, 25 rue Magenta 29200 Brest, Tél. : 02 98 46 56 63

Contact : Michel KERVELLA, responsable bénévole


Après une phase de croissance, 35 allocataires en 2000, leur nombre d’allocataires a baissé en 2002-03 en raison des capacités d’accueil limitées des anciens locaux. Les nouveaux, plus spacieux, mis à disposition par la ville répondent mieux à cette contrainte. Mais ils ont nécessité de lourds travaux de restauration, de mise aux normes et d’aménagement intérieurs, pas encore terminés à la mi-2004. Dans une première étape, l’équipe avait eu le projet d’en faire un chantier d’insertion.

Toutefois, face aux difficultés de mise en œuvre (lenteurs et insuffisance de compétences des allocataires), les bénévoles ont pris entièrement en charge cette opération au détriment de l’encadrement des allocataires (12 en 2003 et 2004).

Les bilans des réalisations font globalement apparaître un taux de retour vers l’emploi de 25% des allocataires (CDI, CDD, CES), 25% quittent l’atelier en raison de graves problèmes (santé, prison, décès). Pour le reste, l’atelier devient leur milieu de vie et de travail ordinaire, leur horizon indépassable, avec une moyenne d’ancienneté de 2 ans. Certains font des allers-retours. Et il n’est pas rare de voir certains revenir en tant que retraités bénévoles après avoir été allocataire !

 

Office de retraités "Office des Retraités de Brest"

12-14 rue Fautras, 29 200 Brest Bretagne, Tél: 02 98 80 30 03

 

Nous n'avons pas obtenu de nouvelles très récentes sur l'état de cette initiative, mais elle est assez intéressante pour donner des idées…On va essayer de savoir ce que cela devient…


 

Commenter cet article