Plan Canicule : le gouvernement rappelle l'importance des registres de personnes fragiles

Publié le par Orgris

 

Les premières mesures de veille du plan national canicule 2010 ont été mises en place à partir de mardi 1 juin, avec notamment une surveillance météorologique accrue et un dispositif d'information au public comprenant un "numéro vert", a indiqué le ministère de la Santé. Comme tous les ans, le plan canicule est activé le 1er juin jusqu'au 31 août.

    Premier niveau du plan :

la mise en place d’un numéro vert d’information et de communication 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) et la surveillance quotidienne de l'évolution de la météorologie. Le recensement des personnes à risques est également mis en œuvre. Le plan canicule activé ce 1er juin vise principalement les personnes à risques, les enfants en bas âge, mais surtout les personnes âgées et les personnes handicapées.

Notez que les numéros d’urgence à connaître le 15 (Samu), le 18 (Pompiers), le 112 (numéro d’urgence unique européen).

    Identifier les personnes à risques

Pour pouvoir fournir un service de veille et d'intervention efficace en cas de période de forte chaleur, les communes tiennent un registre des personnes fragiles et/ou isolées. Le recensement peut se faire de manière spontanée, mais les pouvoirs publics mobilisent les centres communaux d'action sociale (Ccas), les services de soins infirmiers à domicile (Ssiad), les services sociaux, les équipes médico-sociales et les associations, afin de couvrir le plus grand nombre de personnes. Grâce à ce registre, les services sanitaires et sociaux vérifieront régulièrement auprès de ces personnes les besoins en aide, visite ou soutien.

      Les trois niveaux du plan canicule

* Le niveau de veille saisonnière est activé tous les ans du 1er juin au 31 août, sans présomption de canicule. Il correspond à :

• la mise en place d’un numéro vert d’information et de communication : 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe) ;

• la transmission quotidienne d’un point météorologique transmis par Météo-France et l'INVS au ministère de la Santé.

* Le niveau de mise en garde et actions (Miga).

Déclenché par les préfets, après transmission par la Direction générale de la santé (DGS) du bulletin de Météo-France d'une alerte canicule. Il se caractérise par :

• l’envoi quotidien des données sanitaires au ministère par les départements ;

• la mise en oeuvre des "Plans bleus" dans les établissements de santé, sociaux, médico-sociaux...

Intégrés dans le projet d'établissement, les "Plans bleus" permettent l'activation de mesures spécifiques de prévention et de gestion de la canicule.

Ils prévoient notamment la mise en place d’au moins une"pièce rafraîchie" par établissement • l'activation du dispositif "tensions hospitalières" : dispositif de veille et de détection des difficultés en cas de suractivité du système de soins rencontrée par le Samu ou les urgences hospitalières, afin d'apporter rapidement les solutions adaptées ;

• la réquisition des médias pour diffuser des messages de prévention, notamment en direction des personnes les plus exposées (personnes âgées, handicapées...) ;

* Le niveau de mobilisation maximale.

Déclenché sur instruction du Premier ministre sur avis conjoint du ministre de l'Intérieur, de l'Outre-Mer et des Collectivités territoriales et du ministre de la Santé et des Sports, dans le cas où la canicule est aggravée par des effets collatéraux : rupture de l’alimentation électrique, pénurie d’eau potable, saturation des établissements de santé.

Publié dans Agevillage du 14 juin 2010

http://www.agevillagepro.com/actualite-4982-1-sante-personne-agee-plan-canicule-2010numero-vert-recensement-surveillance.html

Aller plus loin sur le web : 

L'accès aux outils de communication diffusés dans le cadre du PNC : dépliants, affichettes, spots télé,

http://www.inpes.sante.fr/index2.asp?page=10000/themes/canicule/canicule.asp

* Le bulletin quotidien publié par l'InVS durant l'été (exemple du 1er juin 2010).

http://www.invs.sante.fr/surveillance/chaleur_sante/2010/alerte_010610.htm

Publié dans Services

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article