Or Gris, ce qu'on a produit, on le transfère

Publié le par Orgris

Dans politiques d’accueil et de maintien des populations dans les territoires ruraux le projet « Or Gris » veut préciser la place des seniors, avec l'objectif de « valoriser les potentialités des seniors en milieu rural, pour le développement des territoires, et leur apporter les services adaptés » 


Dans le cadre du Réseau Rural Français le projet Or Gris, a été conduit en 2009 / 2010  en partenariat  par la FNCIVAM et BIPLAN.

Les objectifs du projet "or Gris" sont déclinés à plusieurs niveaux :

- Changer de regard sur les vieillesses

Mobiliser les compétences des seniors, faciliter leur participation active

- Faciliter la coordination des acteurs des territoires 

Échanger sur les « bonnes pratiques », donner aux responsables des outils  pour mettre en place des politiques seniors avec la coordination avec tous les acteurs

Rompre avec l'approche strictement médico-sociale

Sortir de la seule politique gérontologique et intégrer la question du vieillissement dans les politiques de développement local et politiques d’accueil

Accompagner les aidants, qualifier les professionnels

Les reconnaître et les former


Ces 2 années de travaux ont permis de rassembler des données, de construire des outils, de mettre en avant des préconisations diffusables auprès des acteurs des territoires ruraux.

Dans ce même temps, la question du vieillissement des populations a été fortement mise en avant avec l’arrivée à la retraite des papy boomers, la mise en avant de données sur le vieillissement de la population et les débats sur les retraites. Les élus et acteurs locaux se trouvent confrontés à un problème nouveau et sont fort démunis quand aux réponses à apporter. La période est au transfert, dans la mesure ou Or Gris a matière à transmettre face à ce besoin émergent, qui ne peut que se développer. Certains Réseaux Ruraux Régionaux abordant la question du vieillissement, peuvent bénéficier des acquis « Or Gris » : Des partenariats sont en cours visant à organiser des actions de transfert adaptés à leurs besoins. L’objectif de professionnalisation des décideurs et des acteurs est au centre de cette démarche.


- À ce jour, les produits « Or Gris » transmissibles sont de 3 ordres :

     1.    La connaissance des publics retraités dans leur diversité, leurs potentialités, leurs besoins : Or   Gris a capitalisé une somme de données concernant les caractéristiques de la population « seniors/retraités » en milieu rural (statistiques, études, travaux d’experts, de praticiens, de chercheurs) mais aussi des éléments de prospective (dynamiques démographiques). Les données sont nationales, mais aussi régionales (Auvergne, Midi Pyrénées ). Il s’agit d’avoir une approche concrète du public et de donner les moyens  de dépasser les stéréotypes (ne pas le considérer uniquement comme une charge, mais surtout comme une ressource pour le territoire), pour dépasser les stéréotypes.

     2.    Les initiatives locales, innovantes remarquables, bonnes pratiquesconcernant différents domaines d’intervention : Habitat/hébergement, services par et pour les seniors, actions intergénérationnelles, seniors actifs(professionnels ou volontaires), nouvelles technologies. Ces initiatives repérées, sélectionnées, ont étémises en fiches pour être diffusées (publiées sur le site du RRF, diffusées par le site le site  or-gris.org du projet…(il y en a 30 à 50, que vous pouvez trouver sur ce site), pour montrer ce que l'on peut faire, donner des idées, montrer lmes possibles.

3.    Des préconisations et des exemples de démarches en direction des acteurs du milieu rural, pour les amener, soit à intégrer les actions seniors dans les projets de développement local, soit de mieux prendre en compte les populations vieillissantes dans les projets en cours. Avec, en prime, la mise en lien possible avec des ressources (chercheurs, réseaux, organismes, dispositifs, etc.) pouvant les accompagner dans leur démarche, pour éviter certaines erreurs…

L’objectif principal du transfert est d’amener les territoires à intégrer besoins et potentialités de leurs retraités dans les initiatives et politiques locales, avec la nécessité d’une prise en compte transversalité du sujet (on ne peut le traiter de manière isolée) et de démarches participatives globales incluant les seniors.

Alors, si vous voulez profiter de ceque nous avons mis en avant, contactez nous.

On fera tout ce que l'on peut, en surmontant les obstacles…

On a commencé avec Pays de Loire, Midi Pyrénées ; on est en lien avec l'Alsace, l'Auvergne, la Franche Comté…On avance, on avance…

OR GRIS, un projet Leader du RRF, groupe “Acceuil/attractivité”
Lisette Teulières, CIVAM Semailles, bureau FN CIVAM, 06 99 44 33 94, em.teulieres@laposte.net
Odile Plan , BIPLAN, 06 85 75 25 94, biplan46@wanadoo.fr , http://biplan.over-blog.com
Sylvie Robert , FNCIVAM, Chargée de mission "Accueil", 06 42 83 80 87, sylvie.robert@educagri.fr
http://www.or-gris.org

 

Publié dans Or Gris

Commenter cet article

Florence 23/03/2012 10:50

Bonjour,

Je découvre votre site. Résidant en zone rurale et travaillant principalement avec des seniors (pour la réalisation de récits de vie) je me sens totalement concernée par votre approche.

Les personnes âgées n'ont pas toujours conscience de la richesse de leur expérience et de ce qu'elles peuvent transmettre et léguer d'immatériel à leurs descendants : c'est souvent à la demande de
leurs enfants ou petits-enfants que je travaille avec elles.

Mais que se passe-t-il s'il n'osent pas demander ? Je pense qu'il y a également un travail à faire du côté des personnes âgées, pour qu'elles réalisent à quel point il est nécessaire pour tous
qu'elles reprennent la parole.

Florence