Les ordinateurs du collège mis à disposition des habitants- Lorraine-54

Publié le par Orgris

Les ordinateurs du collège mis à disposition des habitants- Lorraine-54

Le conseil général de Meurthe-et-Moselle a pris des dispositions pour ouvrir les salles informatiques d’un collège et en faire profiter la population locale. Des sessions d’initiation et de perfectionnement à l’informatique qu’il finance, y sont dispensées à des personnes âgées.

Depuis 2010, la salle informatique aménagée par le conseil général dans le collège Val de Seille (350 élèves) sur la commune de Nomény, s’ouvre à d’autres publics que les élèves. "Plusieurs structures associatives - le club d’aînés, le centre communal d’action sociale et la MJC - nous avaient interrogé sur la possibilité d’utiliser les ordinateurs du collège pour initier les anciens, explique Bernard Leclerc, maire de Nomény et ancien conseiller général. Ce vœu recoupait parfaitement notre souci au conseil général de mieux rentabiliser ce matériel."

     Quatre partenaires pour une convention

Pour organiser au mieux cette mise à disposition, une convention a été signée entre le conseil général, la mairie, les associations et le principal du collège (le rectorat n’a pas été saisi puisque les locaux appartiennent au conseil général). Depuis, des cours d’informatique de deux heures par semaine sont dispensés le soir, pendant 8 mois environ sur l’année sur une dizaine de postes informatiques. "L’objectif, ajoute l’élu, est d’aider les aînés à communiquer par Internet ou avec les réseaux sociaux, leur apprendre à recevoir des messages ou envoyer des photos, échanger avec leurs petits enfants partis à l’autre bout de la terre parfois !" Les deux sessions -d’initiation et de perfectionnement- sont chacune ouvertes à des groupes de 6 personnes et sont conduites par un animateur professionnel. Celui-ci est rémunéré par la fédération des MJC, à laquelle le conseil général alloue un budget annuel de 3.000 euros pour financer ce vacataire. Dès le démarrage la douzaine de places disponibles ont été prises d’assaut.

     Gagner la confiance de l’équipe éducative

"Ancien professeur, je me mets facilement à la place des principaux de collège… Considérant qu’il est essentiel de maintenir la confiance avec l’équipe éducative du collège, nous avons pris soin de limiter les sources éventuelles de réticence", souligne Bernard Leclerc. Pour éviter tout litige après utilisation de la salle en soirée, les enseignants peuvent, en cas de besoin, réinitialiser le système informatique et retrouver la configuration des ordinateurs dans l’état où ils l’avaient quittée la veille. Cette mesure a beaucoup rassuré, notamment ceux qui craignaient les virus. "Par ailleurs, nous avons choisi la salle pour son emplacement : en rez-de-chaussée d’une annexe du bâtiment principal, donc accessible directement par l’extérieur et aux personnes à mobilité réduite, poursuit Bernard Leclerc. Le profil de l’animateur est également important… Pour le reste, c’est surtout une question de volonté : il faut avoir envie de le faire."
Fort de cette première expérience réussie, le conseil général réfléchit maintenant à une mise à disposition des salles de centre de documentation et d’information (CDI) qui pourraient se transformer le cas échéant en bibliothèques publiques. La piste est encore à l’étude…

Michel LéonTitres & chapos, mis en ligne le  lundi 01 octobre 2012 pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

Contact : Commune de Nomeny, Mairie 3, Place de la Victoire, 54610 Nomény

Nombre d'habitants : 1 150

Leclerc Bernard, Maire, mairie.nomeny@wanadoo.fr

·       http://www.localtis.fr/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250264184987

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article