Le niveau de vie des retraités : des inégalités selon les âges

Publié le par Orgris

Le niveau de vie des retraités : des inégalités selon les âges 

En 2009, le niveau de vie moyen des personnes âgées de 65 ans ou plus s’établit à 22 530 euros par an (1 877,50 € par mois). Et les personnes âgées restent en moyenne bien moins touchées par la pauvreté que les personnes d’âge actif car elles ont moins souvent de très faibles revenus que les actifs, les jeunes actifs notamment.

Des années 1970 au milieu des années 1990, le niveau de vie des plus de 65 ans, porté par des retraites de plus en plus complètes, a progressivement rattrapé celui des personnes actives. Et depuis 1996, les niveaux de vie des plus de 65 ans et des personnes d’âge actif évoluent au même rythme.

     Cependant, les écarts entre les générations de retraités sont importants.

Si les générations récentes de retraités et particulièrement les femmes, bénéficient de carrières salariales de plus en plus complètes et arrivent à la retraite avec des niveaux de pensions, et donc des niveaux de vie, de plus en plus élevés, les retraités plus âgés, s’ils ont un pouvoir d’achat stable puisque les retraites ont ces dernières années évolué avec l’inflation, ont en moyenne des retraites plus faibles : femmes à la carrière incomplète, niveaux de qualification moindres, salariés à l’époque où un plus grand nombre était en bas des échelles de classification.

     2009 : niveau de vie moyen annuel des retraités :
de 65 à 74 ans : 23 860 €
de 75 ans et + : 21 240 €, soit 11 % de moins.

Or, pourtant, c’est parmi les âges les plus élevés que les besoins financiers liés à la dépendance sont forts.

    Les inégalités s’accroissent aussi à l’intérieur de chaque classe d’âge.

C’est dû en particulier à la forte augmentation des revenus du patrimoine pendant ces 15 dernières années, revenus polarisés sur le haut de chaque groupe de retraités. Aussi les inégalités se sont-elles accrues par le haut.

D’autre part, parmi les personnes âgées, il y a beaucoup de personnes isolées, souvent des femmes veuves qui, plus elles sont âgées, plus leurs droits à pension sont faibles (carrières plus souvent incomplètes). Or, de plus, « les personnes seules ont un niveau de vie plus faible, car elles ne bénéficient pas des économies d’échelle procurées par la vie en couple ».

Paru dans Clés du Social le samedi 25 mai 2013

http://www.clesdusocial.com/le-niveau-de-vie-des-retraites-des-inegalites

Le niveau de vie des retraités : des inégalités selon les âges, 26 mai, 14:44, par Denis Clerc

En 2009, le niveau annuel moyen des reratités (ou, plutôt, des ménages dont la personne de référence est retraitée) était de 22 560 € selon l’Insee : voir le tableau TNV07MO du lien suivant :
http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=ir-erfs2009&page=irweb/erfs2009/dd/erfs2009_sl-nv.htm.
Mais
- il existe des chiffres plus récents, ceux de 2010 : le niveau de vie annuel moyen est passé à 22950 €, alors que, en 2009, exprimés en euros 2010 (pour tenir compte de la hausse du coût de la vie), il n’était que de 22900 euros. la différence est faible - dans l’épaisseur du trait, disent les statisticiens pour souligner qu’il y a une marge d’erreur possible -, mais elle demeure positive (voir http://www.insee.fr/fr/themes/detail.asp?reg_id=0&ref_id=ir-erfs2010&page=irweb/erfs2010/dd/erfs2010_ind-nivmo.htm).
- Il aurait mieux valu raisonner en niveau de vie médian, car la moyenne est tirée vers le haut par les retraites élevées, alors que la médiane mesure le niveau de vie tel que moitié des retraités gagnent plus, moitié gagnent moins : elle est donc bien plus représentative de la situation des retraités. En 2010, le niveau annuel moyen média, des personnes retraitées était de 19100 euros contre 19310 l’année précédente (exprimé en euros 2010) : si la médiane a diminué, c’est que le niveau de vie effectif de la moitié la moins bien lotie des retraités a vu son niveau de vie diminuer. Certes, pas de beaucoup (- 210 euros, soit à peu près - 20 euros par mois, mais cela montre à quel point il ne faut pas se fier à la moyenne. 50 % des 13 millions de retraités gagnent nettement moins que la moyenne, et leur niveau de vie a régressé en 2010, alors que le moyenne laisse croire que le niveau de vie de tous les retraités aurait légèrement auigmenté.

Publié dans Retraite

Commenter cet article