le CCAS de Caen met en place un centre de ressources pour aidants et professionnels pour le maintien à domicile

Publié le par Orgris

Maintien à domicile : le CCAS de Caen met en place un centre de ressources pour aidants et professionnels – Basse Normandie – 14 -

Avec l’ouverture d’un centre de ressources pour les aidants familiaux en 2012, puis d’un relais d’assistants de vie pour les professionnels de l’aide à domicile en 2013, le CCAS de Caen contribue au maintien à domicile des personnes âgées. Ces deux dispositifs sont accueillis dans le même lieu.

Face au vieillissement de la population, la ville de Caen (110.000 habitants) multiplie les innovations sociales dans le cadre du centre local d’information et de coordination (Clic), en partenariat avec le conseil général du Calvados. Outre ses dix établissements d’hébergement pour personnes âgées, le CCAS de Caen offre des solutions originales de maintien à domicile, comme la colocation seniors. Le soutien aux aidants, familiaux ou professionnels, fait partie des initiatives que la ville de Caen veut développer."L’objectif est de prévenir les risques physiques et psychiques des aidants familiaux en leur proposant des temps de répit et un soutien dans l'accompagnement de la personne malade", précise la directrice des services aux retraités et aux personnes âgées au CCAS, Reine Awadé.

     Contexte favorable permettant de s’appuyer sur l’existant

Depuis 2006, les partenaires du Clic (services publics, caisses de retraites, mutuelles, établissements d’hébergement et de soins) proposent chacun de leur côté des ateliers thématiques de soutien aux aidants. Pour formaliser la démarche, les élus du conseil général du Calvados et de la mairie de Caen décident de mettre en place un dispositif pour les aidants. Le CCAS propose d’utiliser un local attenant à l’établissement d'hébergement pour personnes âgées (Ehpa) du quartier du Chemin vert, qui offre un accueil de jour pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le nouveau centre de ressources pour les aidants ouvre ses portes en 2012 dans cet ancien logement de fonction. Aucune création de poste n’a été nécessaire : l’accueil est assuré au quotidien par un agent du CCAS en charge du réseau de proximité qui a été créé en 2011 à l’échelle du quartier du Chemin vert : une expérimentation du CCAS soutenue par le fonds Feder.

     Lieu multifonction : accueil, rencontres, ateliers thématiques, appartement-témoin pour situation de dépendance

Pendant que la personne dépendante est prise en charge, les aidants peuvent échanger entre eux. Des ateliers thématiques sont animés par les partenaires : une assistante sociale du conseil général, un intervenant d’une caisse de retraite, un notaire ou encore un médecin gériatre. En 2013, 18 ateliers ont réuni à chaque fois entre 6 et 12 aidants, et un groupe de 8 personnes a suivi des ateliers de sophrologie. De plus, la ville de Caen a réaménagé l’ancien logement de fonction de telle sorte qu’il serve d’appartement montrant les solutions pour adapter le logement au vieillissement ou au handicap. Une enveloppe de 132.000 euros a suffi pour installer différentes aides techniques que les personnes handicapées viennent tester librement. Cet équipement permet d’organiser des formations sur les gestes et postures, destinées au personnel du CCAS travaillant auprès des personnes âgées.

Occasion de répondre aux besoins de formation des personnels d’aide à domicile

"Parallèlement, conscients de l’insuffisance du niveau de formation des aides à domicile, les élus de la ville de Caen cherchaient des solutions pour augmenter la qualification de ces personnes", poursuit la directrice des services aux retraités et aux personnes âgées. Grâce à la veille réalisée par le Clic, ils ont eu connaissance des expériences de relais d’assistants de vie, portés par l’Institut Fepem de l’emploi familial, devenu depuis Institut Iperia.

Sur le modèle des relais d’assistants maternels (RAM), les relais d'assistants de vie visent à professionnaliser les salariés intervenant en emploi direct ou par le biais d’un service mandataire au domicile. Il s’agit de construire des parcours de formation, d’informer les employeurs et les professionnels et de rompre l’isolement des salariés.

    En 2013, le centre de ressources accueil devient le relais d’assistants de vie

La ville de Caen a signé une convention prévoyant la mise à disposition du centre de ressources au profit de l’institut qui fait appel à des organismes de formation. Opérationnel depuis 2013, le dispositif est financé dans le cadre de la formation professionnelle. Dès la première année, une quinzaine d’assistants, aussi appelés auxiliaires de vie, ont participé à des rencontres, à raison de 5 séances de 3 heures. L’objectif consiste à favoriser les échanges entre professionnels, à aborder certains thèmes en présence de spécialistes, comme par exemple la maladie d'Alzheimer avec un neuropsychologue ou la fin de vie avec une psychologue intervenant en soins palliatifs. "L’enjeu est de tendre vers la qualité obtenue en matière de politique petite enfance", résume la directrice des services aux retraités et aux personnes âgées.

     Réseau de proximité de lutte contre l’isolement des personnes âgées

Lancée en septembre 2011, une expérimentation du CCAS soutenue par le fonds Feder a créé un réseau à l’échelle du quartier du Chemin vert à Caen. Le dispositif repose sur le repérage de personnes âgées isolées et la mise en place d'un service d’animation et de bénévoles. Tous les partenaires institutionnels et associatifs sont amenés à signaler les personnes âgées qui semblent isolées. L’animateur du CCAS en charge du réseau les contacte afin de leur proposer qu’un bénévole vienne régulièrement leur rendre visite. Durant la phase d’expérimentation, l’animateur a contacté plus d’une centaine de personnes et mis en relation 25 personnes âgées avec des bénévoles. Le réseau doit se déployer dans les autres quartiers en 2014.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 Publié par Mairie Conseils le 2 Octobre 2014 :

http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250267638566

 

CONTACTS

Centre communal d'action sociale de Caen, 45, rue de Bernières, 14000 Caen,

Tél. : 02 31 15 38 38 ; ccas-caen@caen.fr

Nombre d'habitants : 110 000

Gérard Hurelle, Adjoint chargé des solidarités et du lien intergénérationnel, de la santé et du handicap

Reine  Awadé, Directrice des services aux retraités et aux personnes âgées

Tél. : 02 31 15 38 60 ; rawade@caen.fr

Publié dans Services

Commenter cet article