La Danse des grand-mères de Clarissa Pinkola-Estés : la lecture de vos vacances

Publié le par Orgris

La Danse des grand-mères de Clarissa Pinkola-Estés : la lecture de vos vacances

Le livre de poche édite l’ouvrage de la psychanalyste et conteuse Clarissa Pinkola Estés intitulé « La Danse des grands-mères ». Vivre pleinement, développer sa vision intérieure, écouter son intuition, tel est le message de ces aînées que rien n'arrête...

Il existe une tradition ancienne qui veut que, lorsqu'une fille se marie, les vieilles femmes essaient de tuer le marié avant qu'il ne gagne la chambre nuptiale. Et leur arme, c'est la danse. Quand les Femmes qui courent avec les loups atteignent la maturité, vient le temps de La Danse des grand-mères.  

Vivre pleinement, développer sa vision intérieure, écouter son intuition, tel est le message de ces aînées que rien n'arrête. Elles sont une source inépuisable de force et nous transmettent inlassablement un trésor de sagesse.

A travers les mythes et les métaphores, la psychanalyste et conteuse Clarissa Pinkola Estés développe les thèmes qui ont fait d'elle un auteur de référence dans le monde entier. Sa voix touche le coeur et l'intelligence des femmes de tous âges.  

Clarissa Pinkola Estés est l'auteur du Jardinier de l'Eden (Grasset, 1998) et du légendaire Femmes qui courent avec les loups (Grasset, 1996) - Que Or Gris vous recommande vivement

http://www.senioractu.com/La-Danse-des-grand-meres-de-Clarissa-Pinkola-Estes-livre_a16151.html?preaction=nl&id=16271181&idnl=142635&

 

quelques extraits relevés sur : http://haiku-nomade.over-blog.com/article--la-danse-des-grand-meres-de-clarissa-pinkola-estes-42693204.html

p 19

…dans les mythes, il est évident que la grand(e) mère, en tant que représentation de l'archétype plus étendu que la femme sage, doit accomplir une tâche principale à la fois motivante intimidante, audacieuse et joyeuse. cette tâche se résume à ceci : vivre pleinement.  Pas à moitié. Pas au trois quarts, pas en faisant bombance un jour et maigre pitance le lendemain. Non : vivre à fond chaque jour. Pas selon la mesure de quelqu'un d'autre. Selon sa mesure propre, reçue de la destinée et acceptée et qui génère de la vie au lieu de la rendre morne. Cet élan vital a une raison d'être...

p 30

... Puisses-tu choisir ce qui va te faire avancer en dansant et non plus en traînant la jambe ou en somnolant.

 

 

Publié dans Culture

Commenter cet article