L’épicerie ou la redynamisation d’un village par l’intergénérationnel

Publié le par Orgris

L’épicerie ou la redynamisation d’un village par l’intergénérationnel  

Lancer une épicerie sociale dans un petit village est un défi. En confier le fonctionnement à des personnes handicapées mentales en est un autre. Le Pouly, un Service d'accueil de jour, a pourtant réussi à relever le gant. Par ce biais, il parvient à intégrer ses résidents à la population de Jamagne, à créer des liens intergénérationnels avec les personnes âgées habitant dans l'entité et à redynamiser un village depuis longtemps déserté par les commerces.

L’équipe du centre de Pouly a toujours eu le souci du bien-être de ses résidents. Son projet intergénérationnel, dont l’épicerie constitue le point central, irradie la vie du centre. Par une activité qui leur paraît ludique, les jeunes du Pouly s’inscrivent dans une relation « socio-économique » avec les villageois.

Depuis 1988, l’épicerie a accentué son offre mais aussi sa demande. Le service de livraison à domicile pour les personnes moins valides et plus âgées a été le point de départ d’une véritable animation villageoise dont le centre est devenu Le Pouly. Deux événements ponctuels viennent marquer cette volonté d’investir le village. En mai, une grande fête des fleurs dénommée tout simplement « Fête fleurie » réunit une bonne partie du village au Pouly. Claude Gilles tient à ce moment privilégié, véritable carrefour entre les résidents, les parents et la population de Jamagne : « Toute cette journée, le centre propose aux visiteurs la production de légumes cultivés par les jeunes et surtout l’éblouissant tapis de fleurs qui orne la serre. Les gens viennent y acheter des plantes et fleurs à repiquer. Mais cette fête, c’est aussi l’occasion de se restaurer tous ensemble, et pour nos résidents, c’est également la joie de rendre service. »

Un peu plus tard dans l’année, les fêtes de Noël constituent une bonne occasion pour les résidents de distribuer des cadeaux aux aînés du village. Près d’un quart de la population de Jamagne est âgée de soixante ans et plus. Ces cadeaux sont confectionnés par les résidents. Ces animations « extérieures » ont pris naissance au sein de l’épicerie. Devenue le centre névralgique du village, celle-ci permet une renaissance de ce dernier. Les petits travaux, les services et les biens échangés permettent au Pouly un bénéfice financier assez important pour améliorer sensiblement la qualité de vie de la personne handicapée en institution. Mais plus que les petites rentrées, fruit des services rendus à la population, c’est l’intégration des résidents au sein du village qui est de plus en plus effective.

L’épicerie du Pouly est exemplaire pour le développement rural de Jamagne, et ce pour plusieurs raisons, dans la mesure où ce projet :

                - donne une réponse à des besoins de base non couverts jusqu’à présent par le village lui-même ;

                - permet de rencontrer d’autres besoins réels, mais non exprimés (contacts entre les personnes âgées peu mobiles, redynamiser le village), et donc favoriser d’autres services annexes (ex. : le service de livraison à domicile) ;

                - permet d’élaborer des conditions de vente de qualité envers une clientèle de voisinage ;

                - crée un espace de réflexion pour l’émergence d’autres initiatives économiques locales mais également sociales et culturelles.

Si l’épicerie offre aux habitants de Jamagne un lieu d’achat, un espace convivial, un lieu d’expression, elle a sans doute engendré un mécanisme de développement qui dépasse toutes les espérances. Cependant, l’équipe du Pouly sait combien l’épicerie doit conserver son visage familial et éviter de dépasser la capacité d’action des résidents. La seconde inquiétude émane de la fermeture du magasin pendant les vacances alors que les besoins des clients habituels ne prennent jamais de congé...

Contact :

Tél. : 071.66.79.15 ; Fax. : 071.66.79.15

Site Web : http://www.mutien.be

9 rue Willy Squelard , 5600 Jamagne, Belgique

 

Cette info n’est pas datée précisément (dernières infos datées de 2007), ni sur Google, ni sur le site ... Or gris essaye d’avoir l’actualisation, . Mais de toutes les façons, l’initiative est assez remarquable pour être signalée.

Publié dans Inter Génération

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article