Hameau intergénérationel, avec école et sans carbone - 07 Rhône Alpes

Publié le par Orgris

Niché au sommet d'une falaise en Ardèche, le Hameau des Buis est une expérience très écologique et peut-être encore plus sociale. Sous la houlette de Sophie Rabhi, fille du philosophe et spécialiste de l'agriculture bio Pierre Rabhi, un village est en train d'être construit autour d'une école Montessori, essentiellement par des bénévoles venus là s'initier à la construction bioclimatique et à la vie en communauté.

Le Hameau des Buis a été amorçé en 2003 par un collectif de personnes retraitées désireuses de soutenir l'école et de vivre un avenir intergénérationnel sur la base d'un lieu de vie. Le programme architectural de ce lieu de vie inclut l'école et une vingtaine de logements du T1 au T3. Acquis en 2004, par la Société Civile Le Hameau des Buis, le lieu comprenait originairement un vieux mas traditionnel, un hectare de terrain constructible, 6 hectares de terres et de landes et deux maisonnettes de construction moderne. Le Mas a été entièrement rénové et optimisé par des apports techniques bioclimatiques, selon la conception de l'architecte Pierre-Henry Gomez.

L'école est un modéle du genre, qui veut proposer un mode de vie alternatif, plus respectueux de la nature.

 Sophie Rabhi-Bouquet, 38 ans, enseignante, mère de quatre enfants de 5 à 13 ans, est présidente de l'association "La Ferme des enfants" .

"L'école que nous avons créée en 1999 se situe en Ardèche, au coeur d'une ferme. Avant la classe, les enfants de 3 à 11 ans traient les vaches, nourrissent les bêtes, font des fromages et prticipent à la culture de la terre. Leur montrer que l'on peut vivre en harmonie avec la nature et préserver l'écosystème me semble primordial. Ce projet a pris de l'envergure en 2004, quand un collectif de retraités a décidé de créer le Hameau des Buis à proximité de l'école."

      L'association en action :

" Vingt maisons respectueuses de l'environnement sont en construction. Des familles et des personnes âgées y vivront et partageront leurs activités avec les enfants. Prochaine étape ? Créer une classe collège. Cette aventure, utopique au départ, intéresse de plus en plus de gens. Toutes les semaines, nous recevons des élus, des profs, des mères de famille de toute la France qui souhaitent se lancer. C'est la preuve que nous avançons dans la bonne direction."

Ce Mas magnifiquement valorisé par une large ouverture vers la lumière du sud, l'apport solaire direct, l'isolation des murs Nord et Est en mélange terre-paille, et l'utilisation de matériaux bruts et naturels, sert maintenant d'école. Au rez-de-chaussée se trouve la classe pour les enfants de 3 à 6 ans ainsi qu'une cuisine de collectivité. Au premier étage, couronné de fenêtres, se trouve la classe des élèves de primaire et la bibliothèque. Une ambiance bois, chaux et pigments minéraux qui jouent avec la lumière naturelle du dehors... Une atmosphère où il fait bon travailler...

        Un espace extérieur circonscrit

L'espace extérieur est grandiose. La cour est dominée par un belvédère où le regard peut plonger jusqu'au falaises du Chassezac et aux lignes plus régulières de la plaine de Berrias bordée de montagnes. Les jeux des enfants prennent place dans l'immensité, entre ciel et terre. Les aménagements ont délimité des zones de jeux distinguées par des matières différentes : galets, rochers, guarrigue et jardins...

      En compagnie des animaux de la ferme

A quelques pas de l'école se trouvent les demeures des compagnons animaux : les chèvres en liberté dans leur enclos, les poules, les truies dans un parc sur mesure accessible à tous, la ponette et les ânesses, quelques mètres plus loin, dans leur cabane rustique en croûtes de bois. Tout ce petit monde cohabite avec l'activité des enfants, dans un plaisir de la relation qui semble partagé... 

Crédits : M.Toussaint/Starface pour Femme Actuelle

Sophie Rabhi-Bouquet, Association La Ferme des enfants

est finaliste du Prix des Femmes Formidables 2010.

http://www.la-ferme-des-enfants.com/ecole_presentation_infrastructure.html

 

Publié dans Inter Génération

Commenter cet article

Installateur photovoltaique 07/04/2011 14:37


Belle initiative et un vrai coup de pousse pour la planète. Bon courage.