Cocon3S, une initiative pour l’hébergement des seniors

Publié le par Orgris

 

CoconSolidaireSeniorSolos ou « Cocon3S » pour des seniors

- ne souhaitant pas vivre seuls leurs nombreux et futurs « vieux » jours,

- intéressés par le partage des frais …. comme celui des projets,

- et prêts à donner d’eux-mêmes pour recevoir des autres, pour vivre les joies, résoudre les problèmes, se soutenir fraternellement en cas de besoin.

Une initiative de l’association la TRAME qui veut aiderà créer des unités de vie collective de 4 à 8 seniors

    Un principe de base : partir des valeurs républicaines

- Liberté Chacun éprouve le besoin de rester libre, sans entrave imposée autre que celle qu’il

choisit, vis-à-vis du groupe de vie comme de sa famille.

- Egalité Chacun doit se sentir à sa place, important et reconnu dans le groupe de vie, quelle que soit sa situation économique et son état de santé.

- Fraternité L’accueil à l’autre, le respect de l’autre, le soutien, le partage des idées, des projets, des

joies, comme celui des peines, des problèmes ou des tâches.

Il faut ajouter l’honnêteté au sens propre et celle intellectuelle, la tolérance, l’ouverture d’esprit, la franchise, la

conscience de sa propre responsabilité, la communication, l’optimisme ou l’espoir dans la vie et dans l’humain, la conviction qu’on est meilleur humainement, et plus inventif, à plusieurs que tout seul.

     Pour ce faire, La TRAME a élaboré une chartre de fonctionnement du dispositif :

Ces petits collectifs de vie, les Cocon3S, fonctionneront en autogestion en toute autonomie, et leurs membres, inscrits au dispositif Cocon3S, en lien avec l’association La TRAME, respecteront les objectifs annoncés, la charte et ses valeurs.

Des unités de vie (maisons, appartements, …) seront proposées aux occupants potentiels soit par une SCI, soit par un adhérent, soit par une collectivité, soit louées dans le parc privé par ces derniers.

Les propriétaires qui proposent des biens aux Cocon3s, bénéficient d’un label « Cocon3S » en fonction de critères définis ; Ils doivent adhérer au dispositif, s’engager pour eux-mêmes sur une location longue durée de ce bien, afin de préserver les personnes, qui deviendront âgées, de tout déménagement intempestif, même s’ils ne cogestion en vigueur dans les cocon3s.

S’ils sont propriétaires occupants, ils doivent se positionner au même niveau que les autres occupants, n’ayant pas d’autres prérogatives que celles des autres et notamment aucune autorité spécifique à leur statut. Seuls les baux font loi et devront être explicites et respectés.

Chaque occupant devra jouir d’au moins une pièce personnelle suffisamment spacieuse ou de deux pièces plus petites, où il pourra s’il le désire mettre ses propres meubles. L’idéal est qu’il jouisse de sanitaires privés.

Il serait utile dans chaque unité, de prévoir une chambre d’amis vide (bien que ce soit difficile économiquement) ou un bureau ou un canapé-lit, pour héberger une visite familiale ou amicale. Il faudra soulever le cas des visites à la création de l’unité.

L’occupant aura la jouissance des pièces communes et des équipements au même titre que les autres. Il pourra apporter des équipements complémentaires personnels pour lui ou les mettre à disposition de la collectivité (meubles, vaisselle, électroménager, matériel audio et vidéo ou informatique ou pour le jardinage…etc) ; Les réparations ou renouvellements seront à la charge du collectif.

Chaque occupant paiera sa cote part de loyer propre et de charges (principe des colocations); il devra être tenu compte de plusieurs critères, dont ceux de la taille et de l’équipement de sa partie privative. Des baux et des quittances individuelles par lot devront permettre que des occupants touchent les aides au logement auxquelles ils ont droit et sollicitent les organismes de cautionnement.

Pour faciliter la vie commune et la convivialité, le groupe de vie s’organisera collégialement et établira des règles de fonctionnement.

La cooptation pourra être un choix sur des critères à définir en toute transparence et à discuter.

Il s’agira d’insister au départ sur le respect réciproque des comportements et habitudes de chacun, en enjoignant chacun à annoncer à tous ses propres dadas, ses incontournables, et à être prêt à tenir compte des réactions et des besoins des autres, à faire quelques efforts. Il vaut mieux ne découvrir après que des détails faciles à traiter. Il faudra gérer les difficultés de vie, ou les exaspérations, au fur et à mesure qu’elles arrivent par la parole collective, en évitant ainsi la multiplication des colères intempestives même si celles-ci sont parfois salutaires. Si la vie en petit groupe arrive à générer pour chacun plus de bénéfices que de désagréments alors ce sera gagné.

Les personnes à l’initiative de la création d’une unité pourront être accompagnées par l’association pour aider à la mise en place.

Les intervenants de l’association La Trame pourront aussi aider à la gestion des conflits.

     Collégialité :

Il est préconisé de créer une association de gestion de chaque cocon3s ( l’AGEC de …..) entre les occupants du cocon3s . Ainsi le bureau de cette association sera, à tour de rôle, garant pour un an, du fonctionnement collectif, et chargé de la gestion comptable.

Il pourra être chargé de la signature du bail avec le propriétaire loueur (bail civil de 6ans renouvelable) et de l’établissement des baux individuels des occupants, du recueil des paiements mensuels des occupants pour l’hébergement (loyers) d’une part et pour les frais généraux (électricité, gaz, eau, téléphone, ADSL, télévision, impôts locaux, provision pour départ anticipé, pour réparations ou changements d’équipements, abonnements

divers) d’autre part.

Il tiendra des registres papier ou informatisés en toute transparence. Il assurera l’envoi des paiements des différents postes (loyer et frais généraux) et le recueil et le classement des factures d’achats pour la collectivité. Un compte postal ou bancaire pourra être ouvert à deux noms pour faciliter les paiements par chèque et/ou avec une carte de paiement.

Pour faciliter la vie au quotidien, les comptes et les achats de denrées, une caisse commune en argent liquide pourra fonctionner chaque mois.

     Rôle de l’association La TRAME

Ses membres sont des professionnels de la psychologie, de la sociologie et des acteurs sociaux expérimentés,

souvent encore en activité. Son rôle est de créer puis développer et suivre des actions et des dispositifs.

Chaque dispositif a vocation à voler de ses propres ailes dès qu’il est solide et à créer sa propre association pour continuer son développement. La Trame développera le concept et les unités Cocon3S dans toute la France,

Elle fera fonctionner ces unités en réseau,

Elle facilitera l’adhésion de seniors à des unités et la création d’unités nouvelles par un site internet informatif,

convivial et gratuit sur , www.cocon3s.fr , et son forum sur www.cocon3s.com ,

Commenter cet article