Animatrices sur mesure pour les maisons de retraite vosgiennes

Publié le par Orgris

Dans les Vosges, vingt-huit allocataires du RMI ont bénéficié d’une formation qualifiante en animation sociale. La plupart travaille aujourd’hui dans les maisons de retraite du département, en bénéficiant d’un accompagnement fort.

Un état des lieux réalisé en 2006 sur les maisons de retraite du département des Vosges avait notamment mis en lumière un manque de personnels disposant d’une formation leur permettant de proposer des animations adaptées aux résidents âgés, et même souvent très âgés. Forts de ce constat, les élus du conseil général des Vosges ont décidé de financer en intégralité une formation qualifiante pour un "brevet professionnel en animation sociale", destinée à un public en insertion professionnelle. Un comité de pilotage réunissant les élus mobilisés sur des thèmes socioculturels, les directions des différents services concernés et les représentants des maisons de retraite a été mis en place

      Processus en deux étapes et bilan positif en termes d’embauche

Il fallait s’assurer que les candidats au retour à l‘emploi avaient des dispositions pour assurer un tel métier. D’où la décision de procéder en plusieurs étapes. Dans un premier temps, deux sessions ont été organisées en 2008 au titre de l’insertion pour ramener des personnes vers l’emploi. A l’issue de cette première étape, 45 personnes ont été sélectionnées pour réaliser une période d’essai dite d’immersion, sous forme de contrat d’avenir, afin de vérifier leurs aptitudes à suivre la formation d’animation. A l’issue du test, vingt-huit personnes ont pu bénéficier de la formation qualifiante niveau 3 du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport. Entre 2009 et 2011, dix-neuf ont été embauchées durablement dans les maisons de retraite du département. "Un bilan positif, d’autant que ces personnes qualifiées sont restées travailler dans le département", souligne Yannick Dars, vice-président délégué à l’action sociale et aux solidarités au conseil général. Ensuite, il a fallu accompagner ces animatrices nouvellement formées pour les aider à monter des projets dans les résidences.

      Un accompagnement fort des animatrices

La chargée de mission a pris le temps d’organiser un réseau des animatrices sociales. "J’ai passé trois mois à visiter les établissements du département afin d’identifier les besoins mais aussi de repérer les potentiels et compétences propre à chaque établissement." Ce mode de travail et cet accompagnement garantissent une attractivité à l’emploi d’animatrice sociale et expliquent pour une bonne part que les personnes ont choisi de rester dans le département où elles ont été formées.
Parallèlement, le conseil général a mobilisé ses services pour intervenir dans les projets d’animation des résidences pour personnes âgées : le service informatique a accompagné la mise en place d’ateliers multimédia, le service culturel a organisé des résidences d’artistes. "De manière générale, de nombreux moyens ont été mis à la disposition des animatrices que ce soit par l’information, le soutien aux projets, les animations sportives et culturelles ou les ouvertures des rencontres des bibliothèques", observe Yannick Dars.
Enfin pour améliorer la qualification du personnel d’animation déjà en poste dans les maisons de retraite, le conseil général a favorisé la mise en place une seconde formation, financée par le fonds assurance formation, dont quatorze personnes ont bénéficié en 2009.
"La dynamique se renouvelle en permanence. Voila deux ans que nous avons créé, avec des associations locales, un festival qui mobilise des artistes durant dix jours dans les maisons de retraites des Vosges et accueille aujourd’hui 4.500 spectateurs", conclut le vice-président.

 Xavier Toutain, pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info, lundi 13 février 2012

 Contact : 

Conseil général des Vosges, rue de la préfecture, 88088 Epinal cedex 09
Nombre d'habitants : 380 000, Nom de la commune la plus peuplée : Epinal , 34 000 hab.

Dars Yannick, vice-président délégué à l'action sociale et aux solidarités

Moreau Maryse, chargée de mission Qualité,   tél. :03 29 29 87 04, mmoreaulallement@cg88.fr

 

·    

·      

Commenter cet article