Animateur d’Activités Physiques Adaptées aux Seniors et Personnes Agées

Publié le par Orgris

 Animateur d’Activités Physiques Adaptées aux Seniors et Personnes Agées,

un métier en devenir !

L'animateur doit être capable de s'adapter aux goûts et aux capacités des personnes. Il doit avoir aussi des compétences en relations humaines, le sens du contact et la capacité de tenir compte des réactions individuelles et de groupe. Les connaissances sur la physiologie, les méthodes d'entraînement et sur les processus du vieillissement sont essentielles à l’ajustement des propositions et à l’analyse des réactions.

L'animateur d'activités physiques doit avoir un éventail d’outils pédagogiques et de pratiques diverses à proposer pour pouvoir varier ses séances en fonction du goût des personnes, de leurs capacités pour atteindre les objectifs fixés et rendre son activité attrayante.

Lire le dossier d'Alain BEYLIER, Professeur Associé « UFRSTAPS, UCBLyon1 » Directeur du Centre d’ETUDES « A CORPS ET ACCORD »  : l'Animateur d’Activités Physiques Adaptées aux Seniors et Personnes Agées : un métier plein d'avenir

son rôle, les spécificités, l'organisation du travail, les formations possibles, les retours d'expérience

http://www.agevillagepro.com/article-7064-1-animateur-activite-physique-adaptee-seniors-personne-agee-metier-profession-formation.html

Le développement de ce métier en devenir est un pari pour demain !

Le contexte

- Si l’on se réfère à la démographie générale de la population française on sait qu’à partir de 2005 et jusque 2020, la population des plus de 60 ans va augmenter  de façon considérable soit environ 8%

- Si on regarde l’espérance de vie elle dépasse 80 ans à la naissance. Elle donne à 60 ans une perspective de 26.5 ans pour les femmes et 21.5 ans pour les hommes *

- Les plus de 75 ans sont 3 fois plus nombreux qu’en 1950 et les plus de 85 ans  5 fois plus qu’à la même époque. On sait que les personnes se fragilisent et que les difficultés de santé augmentent à partir de ces tranches d’âge.

- Le souhait de vieillir en santé et autonome est le plus important pour les personnes interrogées: « tant qu’on a la santé et sa tête… ».

- L’Etat se préoccupe de la préservation de l’autonomie et du bien vieillir en mettant en place et/ou soutenant des programmes d’activités physiques avec les ministères éducation nationale, santé et jeunesse et sports. Il  développe les emplois en faveur du service aux personnes et à leur autonomie.

- Depuis 35 ans, moult expériences ont largement mis en évidence que les personnes actives vieillissent mieux que les sédentaires.

Les activités physiques ont une belle part dans l’impact du bien vieillir car elles influencent la personne de façon holistique :

1. sur le plan biologique : tant sur les aspects mécaniques, énergétiques que moteurs,

2. sur le plan psychique : tant sur la confiance en soi, la sécurisation, que l’humeur,

3. sur le plan relationnel : tant par l’importance du lien, l’appartenance à un groupe, la rupture de la solitude et la participation,

4. sur le plan spirituel : elles sont un moyen de donner du sens à sa vie…

Les Activités Physiques Adaptées aux Seniors et Personnes Agées contribuent au maintien de l’autonomie, à l’acceptation de ses limites, à la tolérance et à la solidarité

- Depuis une trentaine d’année les comportements des français ont changé en matière de pratiques physiques et les jeunes retraités ont plus pris l’habitude de prendre soin de leur corps. Il est cependant utile que les personnes trouvent des activités à leur mesure et permettent de s’adapter à leurs compétences changeantes

- Le regard social a évolué et aujourd’hui, croiser des vieilles gens en survêtement ou sur le départ d’une sortie de ski ou d’un cours de piscine, n’étonne plus. Réserver des créneaux horaires de gymnases, piscines… est devenu logique dans la plupart des communes…

Ces éléments concourent à laisser penser à un avenir prometteur pour le métier d’Animateur d’Activités Physiques Adaptées aux Seniors et Personnes Agées.  Différents secteurs économiques et sociaux où sont présents les plus de 60 ans sont concernés, ceux du tourisme, des loisirs sportifs et de la prévention de la santé. Que cela soit au travers des agences de voyages, de l’hôtellerie, des structures de vacances, des clubs de forme, des associations sportives, des caisses de retraites, des associations de retraités, des communes et des établissements d’accueil pour personnes âgées.

En savoir plus : Centre d’Etudes « A CORPS ET ACCORD » : 61 cours de la République 69100 VILLEURBANNE – 04 78 68 89 92 – acorpsetaccord@wanadoo.fr www.acorpsetaccord.fr

 

Publié dans Services

Commenter cet article

Jean-François 25/09/2014 12:32

Vous avez raison, la gym douce avec les personnes âgées nécessite une formation ou une sensibilisation (formation courte) pour que l'animateur inexpérimenté connaisse ses limites et utilise une
méthode en correspondance avec ses connaissances. Il a cependant un rôle à jouer sous le contrôle ou dans la continuité de l'enseignant en activité physique adapté. L'objectif est que la personne
âgées puisse bénéficier d'activités régulières.