On se reposera plus tard : quand la BD fait son entrée en maison de retraite !

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

Les éditions Steinkis vont publier le 15 octobre prochain, la bande dessinée On se reposera plus tard de Brigitte Luciani et Claire Le Meil. L’histoire ? Quand Marie, une infatigable septuagénaire met de l’action dans une maison de retraite ! Cette BD est accompagné d’un cahier pédagogique réalisée en co-édition avec le festival BD Boum.

Depuis une dizaine d’années, de plus en plus de bandes dessinées mettent en scène des personnes âgées. De la dépendance aux amours seniors en passant par les maisons de retraite, les thèmes sont variés et traités sous le signe de l’humour, de la tendresse, de la réalité, etc. 
 Récemment, deux « BD seniors » aux antipodes l’une de l’autre ont connu un beau succès en librairie : Les vieux fourneaux (énorme « carton » avec même la sortie d’un film et un nouvel épisode en préparation) et L'obsolescence programmée de nos sentiments.   
Aujourd’hui, c’est aux éditions Steinkis de proposer une nouvelle bande dessinée mettant en scène des ainés et plus spécifiquement, Marie est une intrépide septuagénaire en pleine forme qui n’a aucune envie d’aller se reposer !  
Malheureusement, accident oblige, cette fois-ci, elle n’a pas le choix. Pour ne pas rester seule dans son appartement, elle va accepter de s’installer dans une Maison d’Accueil et de Résidence pour l’Autonomie (MARPA). Mais comme on peut l’imaginer, l’idée d’aller vivre dans une « maison de vieux » ne l’enchante guère.   
Marie découvre donc la vie dans la MARPA avec ses hauts et ses bas. Malgré les conditions assez idéales, il faut beaucoup d’élan pour mettre du peps et de la joie dans la vie de tous. Mais Marie ne manque pas d’entrain et d’idées pour faire bouger tout ce petit monde !

Paru dans Senior actu du 11 septembre 2020

https://www.senioractu.com/On-se-reposera-plus-tard-quand-la-BD-fait-son-entree-en-maison-de-retraite-_a22996.html?TOKEN_RETURN

On se reposera plus tard : quand la BD fait son entrée en maison de retraite !

Publié dans Culture, Habitat, Livre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article