A Tressignaux, le Mix Café fait battre le coeur du petit bourg - 22 -

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

A Tressignaux, une trentaine de bénévoles se relaient pour faire vivre le Mix Café, à Tressignaux. Ce café associatif, fondé en 2015 par une poignée d'habitants, met de la vie dans le petit bourg, avec son bar et ses ateliers et événements organisés toute l'année. Un espace chaleureux et convivial, où il fait bon se retrouver et échanger.

 « Ici, il y a une bonne ambiance, on apprend des techniques, et puis ça nous permet d'éviter de tourner en rond dans notre casbah », annonce d'emblée Josette, pimpante retraitée. Nous sommes au Mix Café, dans le petit bourg de Tressignaux. Aujourd'hui, en cette belle après-midi de septembre, c'est atelier peinture, comme tous les jeudis pendant trois heures, deux fois par mois. Cet atelier, qui réunit une dizaine de participants sous la houlette de Christiane Conan, n'est pas le seul mis en place par le café associatif. 

Par goût, les adhérents prennent la responsabilité d’un atelier : lecture, informatique, café philo, peinture, à côté du plus traditionnel Tarot et l’idée de la création de liens avec « travaux d’aiguille et papotage. »…    

Et un atelier bricolage qui a d’abord travaillé à l’aménagement des locaux et qui continue à rendre service à des associations voisines, par exemple en réalisant les décors de thèatre de la troupe du village voisin !!!

La place des retraités-ées est importante au Mixcafé (50 à 70% des adhérents) ;

                                       

 « Nous ouvrons le café tous les week-ends et le lundi en matinée. Au total, une trentaine de bénévoles se relaient derrière le bar pour servir le café ou l'apéro. Nous organisons aussi des événements ponctuels : concerts, soirées jeux ou contes, journées familiales... », résume Philippe, vice-président de l'association, tout en peaufinant le phare qu'il peint sur son support en bois.

Au Mix Café de Tressignaux, on boit un verre, on peint, on écoute des concerts, on tricote... On créé du lien !

      Une belle aventure humaine

C'est fin 2014 que l'histoire du Mix Café démarre, juste après la fermeture du seul café du bourg, le Celtic. Rémi Le Mézec, président de l'association, revient sur la genèse de cette belle aventure humaine. « Quand le Celtic a fermé ses portes, on s'est sentis un peu orphelins. C'était un lieu plein de vie qui drainait beaucoup de monde, avec ses concerts, ses soirées thématiques, sa petite épicerie... Pour les habitués et la municipalité, prolonger cette dynamique était une évidence ». Rapidement, l'idée de créer une association pour monter un café associatif s'impose, avec pour objectif d'être « un lieu de vie où se retrouvent les gens, de créer du lien social, et d'éviter que la commune reste sans commerce ». C'est ainsi que le Mix Café voit le jour, en avril 2015, s'installant dans un premier temps dans « la maison Jourdan », rachetée par la municipalité.

    « Un lieu de vie où se retrouvent les gens »

Au printemps 2019, le café a déménagé dans la maison située de l'autre côté de la rue, juste en face. Une maison des plus accueillantes, entièrement ré-aménagée par quatre bénévoles de l'association passionnés de bricolage. Au rez-de-chaussée, on y trouve le bar et l'espace ateliers, et à l'étage, deux pièces de vie, avec un billard, un baby-foot, des jeux de société, des jouets ou encore une bibliothèque. Récemment, l'association, qui compte 150 adhérents, a obtenu de la CAF le label « Espace de vie sociale ». Une belle reconnaissance autant qu'un précieux coup de pouce, « qui nous permet de proposer des activités à prix bas pour des familles qui n'ont pas les moyens », se félicite le président. 

 

Prochainement, le Mix Café déménagera de nouveau, mais de façon pérenne cette fois. En effet, la municipalité a décidé d'intégrer l'association dans le projet d'aménagement du bourg, et lui a proposé d'occuper tout le rez-de-chaussée de la Maison des associations, qui devrait sortir de terre en 2021. Le Mix Café a de beaux jours devant lui.

 

Contact : Mairie de Tressignaux • 0296700300 

 

Le Mixcafé de Tressignaux a été labellisé  Espaces de vie sociale de la CAF: 

www.caf.fr/partenaires/solida- rite-et-soutien-financier/centre- social-et-espace-de-vie-sociale 

 

Publié le 21 janvier 2020 dans le journal des Côtes d’Armor, avec quelques rajouts de Or Gris

https://cotesdarmor.fr/actualites/tressignaux-le-mix-cafe-fait-battre-le-coeur-du-petit-bourg

A Tressignaux, le Mix Café fait battre le coeur du petit bourg - 22 -
A Tressignaux, le Mix Café fait battre le coeur du petit bourg - 22 -
A Tressignaux, le Mix Café fait battre le coeur du petit bourg - 22 -

Complément, dans la lettre du Réseau Rural Français

En 60 ans, la France a perdu 164 000 bars. Certaines communes mettent en place des solutions pour enrayer ce phénomène. À Tressignaux, en Bretagne, un bar associatif reconnu « espace de vie social » par la Caisse d'allocation familliale soutient la revitalisation de la commune.

En France, les bars disparaissent. Mais des solutions se mettent en place pour enrayer ce phénomène. Exemple dans les Côtes-d’Armor dans un bar associatif reconnu « espace de vie social » par la CAF. 

À Tressignaux, village de 677 habitants dans les Côtes d'Armor et la communauté Leff Armor, une trentaine de bénévoles se relaient au sein d'une association pour faire vivre le Mix Café.

Ce café associatif, fondé en 2015 par une poignée d’habitants, met de la vie dans le petit bourg, avec son bar, ses ateliers, une soirée lecture mensuelle et autres événements organisés toute l’année, avec un réel succès.

La mairie a investi 10 000 euros, notamment dans l'achat de matériaux. Et la CAF finance le fonctionnement du Mix'Café à hauteur de 60 %, car il participe à l'animation du monde rural et a obtenu le label "espace de vie sociale"

Il est 10 heures à Tressignaux, petit bourg de 700 habitants niché dans les terres des Côtes-d’Armor. Josiane et Dédé, les deux bénévoles du jour viennent d’ouvrir les portes du Mix’Café, un café associatif, installé dans une vieille maison. Il suffit de passer les portes pour se sentir enveloppé par la convivialité des lieux. Chaque client est salué par son prénom. C'est à quelle heure l'apéro? « On prend l'apéro à midi moins le kir...» Eclat de rire général.

Notre journaliste Marion Dubois est allée rencontrer ceux qui font vivre ce lieu ouvert depuis cinq 5 ans. « Ici, les clients se sentent concernés par leur commerce. Si le lieu avait été fait par des entreprises, il n’aurait pas le même succès. En créant une association, on a mis tout le monde dans le coup. » confie le maire, Jean-Luc Guégan.

     Le Mix Café 

Porté par une équipe de bénévoles motivé·e·s et soutenu par la municipalité, le Mix Café Associatif a vu le jour en avril 2015 sur la commune de Tressignaux (22) - 655 habitants. Bien plus qu’un café, c’est avant tout un espace de mixité sociale, de rencontre et d’échanges intergénérationnels. 

    La fermeture du dernier commerce du village 

Le Café le Celtic avait été repris en 2009 par un couple très dynamique de nouveaux arrivants qui avaient réussi à créer un vrai espace de convivialité. On y trouvait, en plus de l’activité de bar, un dépôt de pain et une épicerie de dépannage. Des animations culturelles et sociales régulières avaient lieu. Malgré cela, après cinq années de fonctionnement et d’initiatives diverses, les propriétaires ont dû malheureusement faire le constat que cette activité n’était pas viable. 

     Un groupe de travail sur le projet de café associatif 

Dès la fermeture du Celtic, fin juin 2014, les élus locaux ont pris l’initiative de réunir des représentants des associations locales ainsi que quelques habitants et les anciens propriétaires du café. Ensemble, ils ont fait le point sur la situation et envisagé une alternative sous la forme d’un café associatif. 

Mi-octobre 2014, le projet a été présenté en séance publique à la population de Tressignaux par la mairie et quelques représentants du groupe de travail. Il a reçu un accueil très enthousiaste et plusieurs personnes de tous âges se sont manifestées pour apporter leur aide dans la réalisation du projet. 

Ces personnes ont participé à différents groupes de travail autour de 4 thèmes : 

  • Quelles activités proposer dans le futur café associatif ? 
  • Quelles règles de fonctionnement pour l’association ? 
  • Comment aménager au mieux les locaux avec les moyens disponibles ? 
  • Comment assurer la pérennité du projet ? 

    Mise à disposition d’un bâtiment en centre-bourg 

Afin de concrétiser le projet, un local appartenant à la mairie est identifié pour accueillir provisoirement le café. La mairie signe alors une convention de mise à disposition gracieuse des locaux à l’association pour une durée de 3 ans. Les bénévoles de l’association travaillent pendant près d’un an et demi pour réaménager le local aux normes d’accessibilité ERP avant de pouvoir investir les lieux en septembre 2015. 

    L’agrément espace de vie sociale 

Le Mix Café s’est rapproché de la Caisse d’Allocations Familiale (CAF) en vue d’une qualification du lieu en « Espace de Vie Sociale » ouvrant droit à un soutien financier. 

Pour prétendre à l’agrément « espace de vie sociale », le projet doit être géré exclusivement par une association et poursuivre trois finalités de façon concomitante :

  • l’inclusion sociale et la socialisation des personnes, pour lutter contre l’isolement ;
  • le développement des liens sociaux et la cohésion sociale sur le territoire, pour favoriser le « mieux vivre ensemble » ; 
  • la prise de responsabilité des usagers et le développement de la citoyenneté de proximité, pour développer les compétences des personnes et les impliquer dans la vie sociale. 

Le Mix Café a reçu l’agrément en 2016 pour sa première année de fonctionnement, puis a signé une convention pour 3 ans dès la 2ème année. Dans ce cadre, la CAF prend en charge 60 % de toutes les dépenses de l’association (montant des dépenses plafon- né à 35 000 €). 

    Des activités variées 

Dans le cadre du cahier des charges « Espace de Vie Sociale », le Mix Café propose de nombreuses activités et ateliers retranscrits sous formes de fiches : peinture, yoga du rire, soirées jeux de société, bricolage et menuiserie, bouturage et jardinage, informatique, couture & tricot, photographie, déco, cuisine, salon de thé, sorties et activités proposées aux enfants : soirées contes, jeux, découverte de la nature... « Au départ nous pensions juste ouvrir un bistrot, le soutien de la CAF a fait évoluer notre projet ! Aujourd’hui on crée du lien social, les gens ont plaisir à échanger » explique Hubert Quintin, le Président de l’association. 

    Fonctionnement au quotidien 

Au-delà des activités sus-citées, le café est ouvert de 10h à 13h les samedi, dimanche et lundi. Le Conseil d’Administration est composé de 15 membres qui se réunissent une fois par mois. L’association accueille régulièrement des jeunes en contrat « Pass engagement » via une aide du département, qui viennent généralement en appui au bar aux côtés d’une bénévole adulte. 

    Intégration dans le projet de revitalisation de centre-bourg 

Accompagnée par le CAUE 22 et les étudiants de l’école d’Architecture de Rennes, la commune mène un projet plus global de revitalisation de son centre-bourg, comprenant la réhabilitation d’un bâti ancien, propriété communale au coeur du centre bourg, pour y installer une « Maison des Associations » dans la suite de la dynamique générée par le Mix Café. 

Le projet consiste à créer un lieu de rencontre et de mixité sociale intergénérationnelle autour d’activités multiples proposées par le café associatif. Ce projet comprend également la construction d’une halle couverte multi-activités, multi-usages : jeux de boules, espace sportif couvert pour les plus ou moins jeunes, pour l’école toute proche, petit marché couvert occasionnel de producteurs locaux, espace d’exposition de sculptures géantes ou d’expressions artistiques libres pouvant s’inscrire sur un parcours des Arts... 

   Une reconnaissance régionale 

Cette nouvelle dynamique a été remarquée et récompensée en 2017 dans le cadre de l’Appel à Projets «Soutien au dynamisme des bourgs ruraux» porté par l’État, la Région, l’Établissement Public Foncier et la Caisse des dépôts et Consignations. 

Rédacteur de la fiche : c.menec@reseaurural.bzh Réseau rural Bretagne

page1image677040768

https://www.reseaurural.fr/sites/default/files/documents/fichiers/2019-01/Fiche%20mix%20café%20VF.pdf

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article