Retraite: ces chiffres qui remettent les pendules à l'heure

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

La Drees (Direction des études du Ministère des Solidarités et de la Santé) vient de rendre un rapport sur l'état des retraites en France. Plus de 250 pages desquelles nous avons extrait ces quelques chiffres parfois étonnants et qui viendront bousculer quelques idées reçues. Passage en revue.

1/ Les femmes partent plus tard à la retraite que les hommes

Si l'âge moyen de départ à la retraite en France était de 61,8 ans en 2016, ce sont étonnamment les femmes qui font monter la moyenne. Elles partet en effet en moyenne à 62,1 ans contre 61 ans et demi pour les hommes. Cela s'explique par le fait qu'elles ont souvent eu des coupures dans leur carrière courte et doivent alors attendre l’âge d’annulation de la décote pour bénéficier d'une retraite à taux plein.

2/ 1,6 million de retraités vivent à l'étranger

Sur les 17,2 millions de retraités français, un peu moins de 10% d'entre eux vivent (1,6 million) vivent à l'étranger. Des seniors qui veulent profiter du soleil, d'un niveau de vie plus favorable ou d'une fiscalité plus clémente? Pour certains, oui. Mais c'est loin d'être la majorité selon le directeur général de la Drees qui soulignent que pour l'essentiel il s'agit de personnes souvent nés à l'étranger qui, après une carrière en France, choisissent de retourner vivre au pays qui les a vu naître.

3/ Le taux de pauvreté des retraités deux fois plus bas que celui des Français

Le cliché des personnes âgées plus pauvres que la moyenne des Français a vécu. Selon la Drees, le taux de pauvreté des retraités en France est de 6,6% contre 14,2% pour l'ensemble des ménages français. 553.000 touchent par exemple le minimum vieillesse de 830 euros par mois mais ces retraités pauvres représentent une petite minorité des 17,2 millions de Français bénéficiant d'une pension de retraite.

4/ Leur niveau de vie moyen est supérieur à celui des actifs

Certes avec un niveau de pension moyen de 1294 euros net par mois (1429 euros en prenant en compte la pension de réversion), les revenus des retraités sont plus bas que le salaire moyen des actifs en France. Mais les pensions ne représentent en moyenne que 80% de leurs ressources. En ajoutant les divers revenus du patrimoine et les prestations sociales, la Drees observe que la moitié des retraités perçoit au total 1.760 euros par mois contre 1.692 euros pour la moyenne des Français.

5/ Militaires et fonctionnaires partent plus tôt que la moyenne

Les militaires sont de loin les professionnels qui partent le plus tôt à la retraite. Pour la génération née en 1950, l'âge moyen de leur sortie des rangs de l'armée était de 46,6 ans. Suivent les fonctionnaires territoriaux et hospitaliers (58,9 ans) et les fonctionnaires d'Etat (59 ans). Dans le privé, la âge moyen de départ des Français est désormais toujours au-delà de 60 ans. Parmi les Français nés en 1950, par exemple, la moyenne était de 60,4 ans pour les agriculteurs, 60,8 ans pour les artisans, 61,6 ans pour les commerçants et 61 ans pour les salariés.

6/ La France compte 1,72 actif pour un retraité

Ce ratio ne cesse de fondre. Aujourd'hui, le pays compte 1,72 actif (donc cotisant) pour un retraité. Il était au dessus de 2 jusqu'au milieu des années 2000 et grimpait à 4 en 1960.

7/ Un retraité sur cinq gagne plus de 3.700 euros par mois

L'étude de la Drees montre d'importants écarts de revenus entre retraités. Ainsi si les 20% les mieux lotis gagnent plus de 3.726 euros, les 20% les plus pauvres se contentent de moins de 947 euros par mois., soit quaisment quatre fois moins.

8/ Les femmes perçoivent une pension 39% plus basse

Si les femmes partent en moyenne plus tard à la retraite du fait de leur carrière plus courte, elles cotisent aussi moins, gagnent moins dans la vie active et fatalement ont une retraite plus basse. La retraite moyenne touchée par les femmes est de 1.322 euros par mois alors que les hommes touchent eux 1.769 euros.

9/ 1 retraité sur 30 continue à travailler

En 2016 selon l'Insee, 463.000 retraités de plus de 55 ans cumulaient leur retraite avec une activité professionnelle, soit 3,3% d'entre eux. Une part qui progresse légèrement depuis quelques années avec le recul des âges effectifs de départ à la retraite. La tendance est plus forte chez les cadres et les indépendants. Ainsi qu'évidemment chez les militaires qui partent en moyenne très tôt en retraite. Un militaire retraité sur deux perçoit un salaire complémentaire.

Frédéric Bianchi, journaliste, pour BFM Business

http://bfmbusiness.bfmtv.com/france/video-retraite-ces-chiffres-qui-remettent-les-pendules-a-l-heure-1446668.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article