Un café associatif ressource le village de Monteneuf -56-

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

Le dernier bar de cette petite commune de 800 habitants du Morbihan avait fermé en 2010. En septembre 2016, La Source, le "café des habitants", a ré-ouvert sous forme associative dans le bâtiment acheté et mis à disposition par la mairie. Au programme, rencontres, animations et succès…

En 2010, le seul bar de la commune de Monteneuf ferme ses portes. Située à une vingtaine de kilomètres de Ploërmel, en centre Bretagne, la petite commune ne bénéficie pas du dynamisme touristique de la côte morbihannaise. La mairie rachète alors la licence IV pour éviter qu'elle ne revienne au contingent départemental. Lorsque le propriétaire des murs, faute de repreneur, décide quelques années plus tard de les transformer en logements, les élus proposent alors de racheter les locaux, à condition que les habitants se mobilisent pour prendre en charge ce nouveau café.

Projet partie prenante d'une revitalisation globale

La commune venait de travailler sur un projet de revitalisation et de développement de la commune, en amont de son nouveau PLU. "Notre objectif global était de stimuler l'animation sociale sur la commune, souligne le maire de Monteneuf, Daniel Huet. Avec deux grands enjeux : conforter la centralité commerciale dans un village dont les deux tiers des habitants vivent dans des hameaux, mais aussi accueillir de nouveaux habitants." Après avoir accompagné la reprise de la boulangerie, puis du restaurant par des commerçants "classiques", la commune lance donc en 2015 ce projet de café associatif. "Construire le projet avec les habitants et les mettre au centre du dispositif, c'était aller encore plus loin dans leur mobilisation concrète, un état d'esprit qui est pleinement au cœur de notre projet municipal", ajoute l’élu.

Un an et demi de préfiguration, des habitants très mobilisés

Une quinzaine de personnes sont ainsi mobilisées par la mairie, qui sollicite l'accompagnement du "Champ commun", une structure d'éducation populaire à l'initiative d'un bar-épicerie coopératif à Augan, commune située à quelques kilomètres de là. Elles se structurent au sein d'une association de préfiguration "un café pour les habitants". "L'objectif principal du café que nous voulions créer à Monteneuf, c'était qu'il devienne un lieu fédérateur et de rencontre pour des gens de tous horizons et de différentes générations", précise la co-présidente de cette association, Marie Huet. La conception du projet s'étale sur 18 mois, en parallèle de plusieurs week-end de nettoyage des locaux qui soudent les participants. En septembre 2016, le bar renait dans les locaux mis à disposition gratuitement par la mairie. Il ouvre le vendredi de 17h à 1h et le dimanche de 9h30 à 14h avec une quinzaine d'adhérents qui assurent le service. Il prend le nom de "La Source" en juin 2017.

Premier test encourageant, le café a changé l’ambiance du village

Ce bar est à la fois un café du quotidien pour "boire un coup" à un tarif abordable et un espace d'animations. "Toutes les animations sont à l'initiative d'habitants ou d'associations qui prennent en charge l'organisation de leur activité", souligne la co-présidente de l’association. Il y a des animations récurrentes, comme le tricot, un marché de producteur ou une soirée dominos, et des animations ponctuelles de type concert, marionnettes... Près d'un an après son ouverture, le bilan est déjà très encourageant : "C'est un vrai lieu de rendez-vous, il y a toujours une forte participation aux différentes propositions", ajoute la co-présidente. Le maire va même jusqu'à dire que "le café associatif a changé l'ambiance du village, bien plus qu'un aménagement de centre-bourg" ! Certes, certains publics sont encore peu présents comme les enfants ou les personnes les plus âgés. Pour analyser l'apport de ce café aux habitants, des étudiants de l'Ecole des hautes études en santé publique ont été missionnés.

Nouveaux travaux programmés afin de monter en puissance

En septembre 2017, le café "La Source" va fermer pour 4 mois de rénovation. Si les gros travaux seront réalisés par des entreprises, le chantier préparatoire (démolition des cloisons et plafonds, dépose de la terrasse) et de finition (peinture, habillage du comptoir) seront assurés par les habitants eux-mêmes. "Cela va nous permettre de mobiliser d'autres profils parmi nos adhérents que ceux habitués à servir au bar." La réouverture est prévue en février 2018 avec une amplitude horaire d’ouverture beaucoup plus importante. Avec la perspective de passer d'un statut associatif à une coopérative (Scic) et d'embaucher un salarié. Parmi les idées également, le souhait de capter plus largement les touristes, qui visitent le site des menhirs de Monteneuf et la réserve régionale des landes de Monteneuf et d'ouvrir un espace de co-working ou de réunion pour les associations.

Éléments financiers
L'ensemble du projet (étude Champ commun + acquisition + rénovation) se monte à 220.000 € HT, soit : Autofinancement (frais d’acquisition du bâtiment) : 70.000. La commune en a pris à sa charge 32% qui seront demain couverts par le loyer de 350 € que devrait lui payer la SCIC. Le projet a bénéficié de fonds européens (60.000 € de FNADT), du département du Morbihan (70.000€) et d'un fonds de concours de Guer Communauté (20.000 €).

Contacts : Commune de Monteneuf ; 1, Place Saint-Nicodème ; 56380 Monteneuf 

Tél: 02 97 93 21 20 ; Nombre d'habitants : 792 ; Site officiel : http://www.monteneuf.fr

Publié le 30 août 2017 par Territoires Conseils

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer/?pagename=Territoires/Experiences/Experiences&cid=1250279584932&nl=1

 

 

Un café associatif ressource le village de Monteneuf -56-
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article