Le centre social itinérant du Ségala tarnais 81

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires, dans une société pour tous les âges

Pour renforcer l’impact de ses rendez-vous itinérants, le centre social du Ségala tarnais a investi dans un camion aménagé qui sillonne les places de marché et autres lieux fréquentés. Objectif : écouter, informer et accompagner des habitants dans leurs démarches quotidiennes et administratives, avec l’appui étroit des élus communaux.

Depuis 2012, le centre social du Ségala tarnais organise des rendez-vous itinérants dans les principales communes de la communauté de communes Carmausin Ségala. Au départ, le principe était de s'installer dans les mairies, les écoles, les médiathèques des commune de cet EPCI de 33 communes (30.257 habitants), qui a délégué sa compétence sociale au centre social, et finance en une partie (14 %) du fonctionnement. L'organisation a changé en 2014.

Un ajustement après 2 ans de fonctionnement

"Durant les deux premières années de ce mode de fonctionnement, nous avons réalisé que les habitants hésitaient à franchir la porte des lieux où nous nous installions, explique l'animatrice du centre social, Nathalie Bleck. D’où l’idée d’aménager un petit camion pour aller au-devant des habitants, par exemple sur les places des marchés."
Cette évolution a été accompagnée par une réorganisation des thématiques. Le rendez-vous "ludothèque"qui attirait peu de participants a été supprimé et le "rendez-vous des parents" est intégré à un autre volet de l’activité du centre social. Quant au rendez-vous des aidants, il se déroule une fois par mois, dans les locaux d’une mairie (voir en fin de texte).

Aller au-devant du plus grand nombre

A été conservé dans la nouvelle offre, le rendez-vous itinérant proposé à tous, dit "l'Escambiar, le café de vos échanges". Le camion se rend une demi-journée par mois dans quatre villages. Les dates sont connues à l'avance par les habitants grâce aux informations relayées par les municipalités (bulletin, info en mairie...) et les associations, et la presse locale.
Le centre social a pu aménager un camion, pour un montant de 44.000 euros (cofinancé en partie par la CAF, la MSA, la Fondation de France, une banque et l'Europe). Il comporte un accès libre à la documentation sur la vie locale, un espace numérique doté d'un accès à Internet, un coin convivial pour partager une boisson et aussi des outils d’animation (bricolage, jeux, atelier cuisine...). Pour partager une boisson chaude avec les passants, il y a également de quoi installer des tables et des chaises dehors.

Accompagnement assuré par un binôme professionnel/bénévole

Composé de deux salariées du centre social et de bénévoles, l’équipe assure les tournées de l'Escambiar, le café de vos échanges. "Cela nous permet d'assurer à la fois un accueil collectif tout en pouvant offrir une écoute plus individuelle aux personnes qui le demandent," explique l'animatrice. Au total, deux salariées du centre social et cinq bénévoles, qui ont été formés au sein du centre social à ce type d’accueil, animent à tour de rôle ce service.
Le service a l’ambition de s'adapter aux réalités de chaque territoire desservi, avec une attention particulière portée vers les publics les plus fragilisés. "Dans certaines communes, nous utilisons le jeu comme outil de rencontre et de médiation. Sur d'autres, le simple fait de s'installer autour d'un café suffit à libérer la parole. Pour d'autres encore, il est nécessaire de proposer des ateliers, type cuisine, pour amorcer la rencontre", précise l'animatrice du centre social.

Ne pas en rester à l’accueil de groupes d'habitués

Ce rendez-vous est aujourd'hui attendu par les habitants. "Reste qu’il faut être vigilants pour ne pas s'enfermer dans des groupes d'habitués. Nous cherchons sans cesse, avec les municipalités et les associations locales à organiser des actions délocalisées, facilitées par la présence du camion. Par exemple en organisant des animations dans des hameaux."

Chaque année au mois de juin, un bilan sur l’impact de l’ensemble des rendez-vous est présenté en présence des acteurs impliqués : salariées, bénévoles, élus...l’occasion d’évoquer des évolutions.

Un second rendez-vous "Café des aidants" courant 2017
Les rendez-vous "L’Escambiar des aidants" sont des temps de répit destinés aux aidants de personnes en situation de dépendance, mais aussi aux familles d’accueil. Pour "l'Escambiar des aidants", une programmation annuelle est construite en collaboration avec les participants, mais les séances peuvent être modifiées en fonction de leurs besoins. La maire de Tanus, Rolande Azam, témoigne : "Ce rendez-vous rassemble en moyenne une dizaine de personnes qui échangent ou tout simplement effectuent une sortie de loisirs. Avec la municipalité, le centre social s’efforce de les aider dans leurs démarches." Un second café des aidants devrait ainsi ouvrir en 2017 dans une autre commune.

La communauté de communes Carmausin-Ségala est la nouvelle dénomination de la communauté de communes du Carmausin - Ségala-Carmausin. Elle est issue de la fusion de la communauté de communes du Carmausin et de la communauté de communes Ségala-Carmausin décidée par arrêté préfectoral du 18 février 2013.

Contacts

Communauté de communes du Ségala carmausin : 2, rue du Gaz - 81400 Carmaux ; Tél. :05 63 36 14 03
Courriel :
ccsc.segala@wanadoo.fr
Nom de la commune la plus peuplée : Cagnac-les-Mines (2200 hab.)

 

Rolande Azam ; Fonction : Maire de Tanus mairie.tanus@wanadoo.fr

Centre social du Ségala Tarnais : 6, chemin de Musac ; 81350 Valdériès

Tél. :05 63 56 55 88 : Courriel : accueil@cs-segalatarnais.org

 

article de Lucile Vilboux publié par Localtis le 27/03/2017

http://www.caissedesdepotsdesterritoires.fr/cs/ContentServer?pagename=Territoires/Experiences/ArticlesImpression&cid=1250278752682

 

Commenter cet article