Emploi des seniors : ça va mieux selon la Dares

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires

Selon les derniers chiffres publiés par la Dares (ministère du Travail), l’emploi des seniors se serait amélioré en 2015 puisque plus de la moitié (52,6%) des 55-64 ans étaient encore en activité l’année dernière et que parmi eux, 48,7% avaient un emploi et seuls 3,9% étaient au chômage.

Cela faisait longtemps qu’il n’y avait pas eu de bonne nouvelle en matière d’emploi des seniors. En effet, cela fait des années que les plus de 55 ans doivent faire face à d’énormes difficultés sur le marché du travail. Pas de job, jugés trop vieux, trop chers ou pas qualifiés, les salariés seniors sont souvent les « laissés pour compte » quand il s’agit d’embaucher !

Pourtant, selon les derniers chiffres de la Dares (bureau d’études rattaché au ministère du Travail), il semblerait que les choses aillent mieux… Ainsi, en 2015, le taux d’activité des seniors aurait augmenté de 1,1 point et le taux de chômage aurait baissé de 0,2 point.

Toujours selon la Dares, le taux de chômage des seniors serait sensiblement inférieur à celui de l’ensemble des 15-64 ans. En revanche, la part des chômeurs de longue durée serait elle, supérieure chez les seniors puisque pratiquement les deux-tiers (63,5%) seraient au chômage depuis au moins un an.

Cette étude indique également que le taux d’emploi des 55-64 ans serait en hausse au même rythme que le taux d’activité en 2015. Ainsi, 4,3 millions de personnes 55 ans ou plus, dont 500.000 retraités, travailleraient (rappelons que les pensionnés peuvent cumuler emploi et retraite sous certaines conditions).

En 2015, le taux d’activité des 55-64 ans en France est inférieur de 4,7 points à celui de l’Union européenne à 28 pays (UE28). Il apparaît particulièrement faible pour les hommes de 60-64 ans : seuls 30,4% sont actifs en 2015, soit 18 points de moins que la moyenne européenne et un écart de plus de 30 points par rapport à l’Allemagne, la Suède, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et le Japon.

Pour les hommes de 55-59 ans, l’écart par rapport à l’UE28 n’est que d’un point. Le taux d’activité des femmes de 55-64 ans est proche de la moyenne européenne. Il est de 6 points plus élevé pour celles âgées de 55 à 59 ans et de 4 points plus faible pour celles de 60-64 ans. La participation au marché du travail apparaît particulièrement faible pour les 65-69 ans. Leur taux d’emploi en France n’est que de 6% contre 12% dans l’UE28. Il dépasse 20% au Royaume-Uni et en Suède, 30% aux États-Unis et 40% au Japon.

http://www.senioractu.com/Emploi-des-seniors-ca-va-mieux-selon-la-Dares_a19574.html

 

Commenter cet article