Habitat regroupé l’esprit village – Midi Pyrénées – 49 -

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires

Contreforts des Pyrénées dans l’Ariège. Un petit village fait parler de lui : Le Sautel. C’est là que la municipalité, avec le concours de la MSA Midi-Pyrénées Sud, la CCMSA et d’autres partenaires, a eu l’idée de mettre sur pied puis de gérer un ensemble de logements sociaux en habitat regroupé à destination des seniors et des personnes à mobilité réduite. C’est vite dit mais c’est tout un art.

« Ici, c’est un paradis ». Pour Solange Vidal qui, à 82 printemps, vient tout juste d’emménager dans l’un des trois logements à loyer modéré en habitat regroupé, le jardin d’Éden s’appelle Le Sautel : une commune d’environ 125 âmes sise dans l’Ariège, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Foix. « Je suis venue ici pour trouver la tranquillité, poursuit-elle. Je me sens libre de tout. » Et si Solange, qui s’adonne à la peinture, posait son chevalet dans la verte campagne environnante avec Le Sautel comme toile de fond, elle livrerait peut-être quelques scènes pittoresques de l’histoire de son paradis, aussi vives et peuplées que certains des tableaux de Bruegel l’Ancien.

On y verrait tout d’abord le maire, Richard Moretto, ancien agriculteur animé par « l’esprit village », parcourant les rues et ruelles de son patelin pour informer sur l’ordre du jour et convier ses administrés comme il a coutume de le faire avant chaque réunion du conseil municipal. C’est ainsi qu’il procéda en 2009 – avec le soutien de Lucien Constans, délégué de la MSA Midi-Pyrénées Sud et président de l’association départementale des retraités agricoles (Adra) – pour porter sur les fonts baptismaux l’idée de la construction à visée sociale de logements adaptés aux seniors et aux personnes à mobilité réduite avec salle commune attenante. « C’est ainsi que le projet est devenu celui de tout le village », affirme-t-il.

« Nous ne partions pas sur les mêmes bases politiques mais nous partagions les mêmes idées philosophiques, soutiennent les deux hommes. L’honnêteté intellectuelle et l’envie de faire bouger les choses ont fait le reste. » Philippe Clarac, élu MSA, président du comité départemental, ajouterait même « la pugnacité », car il leur en aura fallu ! Le « pitch » est le suivant : au regard de l’état parfois délabré des bâtiments de ferme (habitation et dépendances), du coût de leur entretien, du montant peu élevé de certaines retraites agricoles, de la précarité liée à l’isolement et au vieillissement des personnes, des difficultés rencontrées pour aménager les logements… l’édile et son équipe, soutenus par la population locale, prennent le taureau par les cornes.

Mairie de La Sautel (04300) - Tél : 05 61 01 05 19

http://www.msa49.fr/lfr/documents/98775/1129971/Livret+de+présentation+Le+Sautel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article