Retraites et retraités : les derniers chiffres

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires

Chaque année, les chiffres des retraites sont publiés, un an après. La dernière parution de la Drees (Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques) du 31 décembre 2014 permet de mettre à jour les chiffres et statistiques et d’analyser les évolutions. Il suffit de retourner aux articles précédents de Clés du social pour saisir l’importance de ces évolutions.

       Les retraités

Fin décembre 2014, ils sont 15,8 millions de retraités de droit direct, auxquels il faut ajouter plus de 1,1 million de pensions de droit dérivé (réversions 610 000) ou d’allocation de minimum vieillesse (550 000, dont 69 000 sans aucune autre ressource). Ce qui représente plus de 300 milliards € versés dans l’année, soit 1/7è du PIB. La grande majorité des 15,8 millions de retraités de droit direct dépendent de la Cnav (13 millions),

Le nombre de retraités est en augmentation de 200 000 personnes dans l’année 2014 (+ 1,3 %). Cet accroissement, non négligeable malgré les mesures de réforme des retraites de 2010, est en partie dû à l’essor des départs pour carrières longues, grâce aux mesures d’assouplissement des conditions depuis novembre 2012, et à l’agrandissement du champ des trimestres considérés comme cotisés depuis la réforme de janvier 2014. Cependant, cette augmentation est loin du rythme des années 2006-2010 (+ 360 000 par an), en raison de la réforme de 2010.

Les femmes constituent maintenant près de 52 % des retraités (+ 1 point en 10 ans), plus actives que les générations précédentes, et avec une espérance de vie plus longue.

     Les retraites

La moyenne s’établit à 1 322 € bruts ou 1 230 € nets par mois (+ 1,2 % en euros constants, dont + 1,1 % pour les hommes et + 1,5 % pour les femmes). Cette croissance des montants n’est pas due à des revalorisations, puisqu’il n’y en a pas eu en 2014. Mais au remplacement des retraités plus âgés décédés par de nouveaux retraités, à un écart numérique positif entre ces décès et les arrivées, avec l’entrée de retraités aux qualifications et conditions salariales plus favorables, effet dit de « noria », et à l’arrivée à la retraite de femmes aux carrières plus complètes.

Derrière cette moyenne se cache cependant toujours une forte disparité, même en recul, entre les retraitées et les retraités, de quasi 40 % (45 % il y a 10 ans). La pension moyenne de droit direct des hommes s’élève à 1 660 € par mois, 1 007 € pour les femmes. Si on y ajoute les pensions de réversion et les majorations pour enfants, cela monte la moyenne des pensions féminines à 1 297 € par mois, soit 25 % de moins que les hommes.

     Les nouveaux retraités

Pour les nouveaux retraités de 2014, la retraite est de 7,5 % supérieure à la retraite moyenne, en augmentation de 3,3 %, grâce à leurs salaires antérieurs et au bénéfice d’une surcote pour 13,4 % d’entre eux (12 % en 2013). La surcote apporte en moyenne 12 € par mois pour les retraités MSA ex-salariés, 80 € pour les retraités Cnav, …et 326 € pour les retraités du public car, pour eux, c’est toute la retraite et non la seule retraite de base qui bénéficie de la surcote.

Malgré le durcissement des conditions de revalorisation depuis la crise économique et les réformes des retraites, la moyenne des pensions des régimes de base est quasi stable en euros constants. La baisse du pouvoir d’achat est due aux régimes complémentaires qui, pour les 5 dernières années, ont diminué de 0,10 % par an pour les non cadres et de 0,49 % par an pour les cadres.

Publié dans Clés du Social du 16 juin 2016

http://www.clesdusocial.com/retraites-et-retraites-les-chiffres-au-31-decembre-2014?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=retraites_et_retraites_2014

Retraites et retraités : les derniers chiffres

Publié dans Retraite

Commenter cet article