Les liens entre générations se cultivent au Jardin de Jules - Languedoc- Rousillon -11-

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires

Les liens entre générations se cultivent au Jardin de Jules - Languedoc- Rousillon -11-

Au cœur du Pays cathare, les jeunes et les aînés de la commune de Bram cultivent ensemble le Jardin de Jules tous les mercredis. Et chaque trimestre, un repas intergénérationnel est l’occasion de réunir les jardiniers en herbe et les anciens.

Ville construite en cercle, Bram (3.200 habitants) fait circuler les idées intergénérationnelles et les met en œuvre. Dès 2004, à l’initiative de Claudie Mejean, alors adjointe à la jeunesse puis maire de Bram depuis 2011, la commune a créé son conseil municipal des jeunes. Depuis 2011, la ville gère avec le conseil général un restaurant intergénérationnel  et a créé le Jardin de Jules. Ces réalisations sont suivies par Véronique Garrigues, adjointe au maire, qui a en charge la question du "Vivre ensemble".

Une action lancée dans le cadre d’un programme intergénérationnel plus large

Chaque rentrée scolaire est marquée par l’élection du conseil municipal des jeunes où siègent 15 élus du CM2 à la 3e. Durant les premières années de son existence, le conseil municipal des jeunes s’est intéressé aux problématiques de jeunesse et d’activités ludiques. Désormais, ces questions relèvent de la communauté de communes Piège et Lauragais (18 communes, 8.000 habitants) qui a pris la compétence enfance-jeunesse. "Avec l’arrivée de la nouvelle équipe municipale en 2008, le conseil municipal des jeunes s’est vu fixer un triple objectif de citoyenneté, d’intergénération et de ‘devoir de mémoire’, indique Eric Misse, conseiller municipal et président de la commission intergénération et citoyenneté. Doté d’un budget autonome de 6.000 euros par an, le conseil des jeunes a mis en œuvre un véritable programme intergénérationnel." Outre les partenariats avec les associations locales, les jeunes ont réalisé en 2010 un travail de biographie sur les résistants de 39-45. "Nous avons cherché un projet qui s’ancrerait dans le temps et permettrait de transmettre les savoir et cultiver le lien entre les générations", se souvient Véronique Garrigues. C’est ainsi qu’est né le Jardin de Jules.

    D’un âge à l’autre, la terre nous rassemble

Situé en plein cœur de Bram sur un terrain communal, le Jardin de Jules comporte des bacs en bois réalisés par les services municipaux à hauteur de fauteuil roulant pour que les personnes âgées puissent travailler au jardin et des petits bacs pour les tout-petits. "D’un âge à l’autre, la terre nous rassemble", le sous-titre du Jardin de Jules, est à l’image des nombreux partenaires impliqués dans le projet. Initié par le conseil municipal des jeunes, il a été porté par la ville. La maison de retraite de la ville a financé une pompe à eau pour le puits, tandis que les centres de loisirs de la communauté de communes fournissent le matériel de jardinage. Autre partenaire, l’institut médico-éducatif qui forme des jeunes à l’horticulture et apporte les plants de légumes. Enfin, les personnes âgées volontaires fournissent des graines et leurs conseils.

     Du jardin à l’assiette

A partir du mois de mars et jusqu’à la fin octobre, les mercredis après-midi sont le moment de cultiver ensemble le potager. Une trentaine d’enfants des centres de loisirs viennent travailler au jardin. Une première tranche horaire est réservée aux plus petits, puis une seconde aux 10-14 ans. Chaque trimestre, un repas intergénérationnel réunit 80 convives autour des légumes du Jardin de Jules. De la soupe aux choux au pot au feu, certains participants s’occupent du décor, d’autres du dessert ou encore du nettoyage des légumes.

L’objectif de la mairie, qui était de créer un lien entre les générations et de contribuer au mieux vivre ensemble, est atteint, et même au-delà. "Nous n’avons plus besoin de solliciter les projets : les associations nous connaissent et nous proposent leurs idées directement", précise Eric Misse. La dynamique est enclenchée se réjouit Véronique Garrigues : "Durant cette année scolaire 2012-2013, nous sommes sollicités par les écoles de la ville pour participer à cette belle aventure." A suivre …

Le projet a été récompensé en octobre 2011 par le deuxième prix de la Fondation de France, dans le cadre de la Semaine bleue.

Cécile Perrin pour la rubrique Expériences des sites www.mairieconseils.net et www.localtis.info

 

CONTACTS

Commune de Bram : Rue du Chanoine Andrieu - 11150 Bram ; Tél. : 04 68 76 10 75  ; contact@villedebram.fr

Véronique Garrigues, Maire-adjointe au Vivre ensemble; Tél : 04 68 76 16 99;  veronique.garrigues@villedebram.fr

Eric Misse, Conseiller municipal, président de la commission Intergénération et Citoyenneté

conseil.municipal@villedebram.fr

 

Publié le 7 janvier 2013 par Mairie Conseil

http://www.mairieconseils.net/cs/ContentServer?pagename=Mairie-conseils/MCExperience/Experience&cid=1250264627592

 

Aujourd'hui à Bram, le jardin de Jules fonctionne plus que jamais ; il s'est entouré de bien d'autres activités intégrant l'intergénérationnel : Travail sur la mémoire, jeux, festivités du 14 juillet…Or Gris essayera de compléter ces informations dans une municipalité qui ne considére pas ses seniors comme un popids social, mais favorise et soutient les activités ou peuvent se rencontrer toutes les générations, valoriser les savoirs et savoirs faire des anciens…

À SUIVRE…

 

 

 

Publié dans Inter Génération

Commenter cet article