Exclusion programmée des professionnels du social et médico social du fonds documentaire de la FNG

Publié le par Or gris : seniors acteurs des territoires

Exclusion programmée des professionnels du social et médico social du fonds documentaire de la FNG

L’unique fonds documentaire pluridisciplinaire sur le vieillissement est menacé de dispersion. L’immeuble de l’AP-HP, où il reste stocké, sera démoli en Juin 2015 et tout ce qui s’y trouvera. Pour rappel le fonds documentaire est composé de 2 829 mémoires, 1 035 thèses, 7 951 ouvrages, 5 031 numéros spéciaux de revues (300 titres) et autres fascicules, 160 actes de congrès publiés dans une revue, 2 567 communications à des congrès, 6 470 rapports et brochures divers, 600 dossiers thématiques, une médiathèque unique en France de 1 430 références,  ce qui représente  712 mètres linéaires !

Pour résoudre ce problème un groupe, constitué d’universitaires et de professionnels, s’est réuni en 2014 rendant un avis sur  trois propositions.

Trois solutions ont été en effet proposés à cette époque :

  • celle de la coopérative EFFISCIENCE proposée en février 2014 mais qui a été écartée par le groupe de travail car… structure non universitaire, (alors que la coopérative avait déjà la solution : local de 250 m² situé à 55 mn de la gare Montparnasse),
  • celle de l’EHESP qui ne souhaite récupérer que 20 % du fonds, au plus,
  • et enfin celle de l’EPHE qui a comme projet d’intégrer le fond dans le Grand Ensemble Documentaire (GED) du futur Campus Condorcet vers ….2019 au plus tôt.

La proposition des professionnels (EFFISCIENCE) offrait l’avantage non seulement d’accueillir immédiatement la totalité du fonds sur un site unique mais aussi de permettre aux professionnels ET aux universitaires d’intégrer de par son statut coopératif la structure à égalité et donner la parole à la fois aux chercheurs mais aussi aux professionnels du secteur social et médico-social, nouant ainsi un dialogue entre les différents milieux qui ne se connaissent pas forcément.

Aujourd’hui, le groupe de professionnels et d’universitaires n’existe plus à la surprise des intéressés. Par contre un nouveau groupe de travail, constitué de l’EHESP, l’EPHE et de l’INED, a pris les commandes sans demander l’avis aux professionnels et aux universitaires.

En Janvier 2015 du fait de l’urgence de la situation car toujours pas résolue, la coopérative EFFISCIENCE a, à nouveau, proposé un local à ce groupe de travail, cette fois de 350 m² ainsi que la possibilité de sauver immédiatement les 8.000 livres dans les locaux de la coopérative en attendant de trouver une solution. Ces deux propositions ont été une nouvelle fois rejetées.

La seule solution de ce groupe (appuyé par le ministère de Laurence Rossignol ?) semble la dispersion du fonds documentaire dans les différentes universités de France et de Navarre rendant ainsi les ouvrages non accessibles et non empruntables par les professionnels non universitaires. Le groupe de travail aurait-il oublié que ce sont ces mêmes professionnels, rejetés et exclus du débat, qui fournissent des stages aux étudiants permettant la validation des diplômes ?! et d’ailleurs, quelle est la légitimité de ce groupe de travail pour décider de l’avenir du fonds documentaire de la FNG qui « n’appartient » pas seulement aux universitaires mais aussi aux professionnels ?

A savoir que la coopérative EFFISCIENCE, en partenariat avec L’Harmattan, a créé une collection du même nom qui répond à ce lien entre universitaire et professionnels. La coopérative s’est entourée d’un comité scientifique constitué de chercheurs ET de professionnels et s’est fixée une ligne éditoriale tout à la fois respectueuse de l’exigence de la recherche scientifique mais aussi des attentes des professionnels du secteur social et médico-social. Les fondateurs de cette collection ambitionnent de participer et de faire participer aux débats scientifiques sans être absent du débat politique et de rassembler les expériences, les connaissances et les compétences de chacun pour alimenter cette collection qui se veut pluridisciplinaire tout en ayant comme axe central le vieillissement.

Laurent Giroux

laurent@lamaisondelautonomie.com

http://www.lamaisondelautonomie.com/exclusion-des-professionnels-du-social-et-medico-social-du-fonds-documentaire-de-la-fng/

Publié dans Or Gris

Commenter cet article